Di Maria à Manchester United : oui mais pour jouer où ?


louis+van+gaal-3-1024x1024

En signant Angel Di Maria, Manchester United a réalisé l’un des plus gros coups de ce mercato. Gros par le montant tout d’abord (75M€ + entre 5 et 15M€ bonus), ce qui en fait le transfert record pour un club anglais. Mais aussi pour le plus que ce joueur peut apporter à un effectif qui avait indéniablement besoin d’un coup de boost après un exercice 2013/2014 en demi-teinte. Néanmoins, ce recrutement risque de créer un véritable casse-tête à Louis Van Gaal par rapport au rôle qu’il souhaite confier à Di Maria sur le terrain.

Di Maria, retour à un rôle d’ailier ?

 Si Angel Di Maria a éclairé le jeu du Real Madrid l’an dernier en jouant milieu relayeur aux côtés de Modric et de Xabi Alonso, il semble en effet plus compliqué pour lui d’occuper ce rôle dans le 3-5-2 mis en place par Louis Van Gaal. Au niveau de la physionomie actuelle, Fletcher et Herrera semble tenir la corde dans le rôle des milieux juste devant la défense, en attendant le retour de blessure de Carrick. La logique voudrait que Di Maria prenne alors place sur une aile, plus précisément celle détenue actuellement par Ashley Young. Mais est-ce réellement le bon choix ? Dans le schéma du 3-5-2, ce poste nécessite de beaucoup courir et de défendre constamment sur les montées des latéraux adverses. Or si Di Maria a déjà prouvé par le passé que c’était un ailier de grande qualité, il n’a jamais eu l’âme d’un grand défenseur. Lui faire perdre de l’énergie en défendant sur 90 minutes semble être une solution peu adéquate à son type de jeu.

3-5-2 avec Di Maria

ManUntd - Football tactics and formations

Le choix d’un 4-4-2 pourrait permettre à Di Maria de retrouver un vrai rôle d’ailier. Sur l’aile gauche avec Luke Shaw derrière lui, ou sur l’autre aile avec un Valencia ou un Phil Jones (Van Gaal ne semblant pas compter sur Rafael). On se retrouverait donc avec Mata et Di Maria sur les ailes… ce qui pose le problème d’avoir deux gauchers, choix rarement plébiscité par les entraineurs.

4-4-2 avec Di Maria 

Manchester United - Football tactics and formations

Le 4-2-3-1 serait alors une option plus que plausible avec Di Maria sur l’aile droite, Mata à gauche et Rooney en numéro 10 qui pourrait permuter facilement avec l’espagnol afin d’offrir une plus grande liberté à un joueur qui ne demande qu’à s’exprimer dans un rôle de meneur de jeu.

Le 4-2-3-1 avec Di Maria

Manchester United 4-2-3-1 with Di Maria - Premier League - Football tactics and formations

Mais Di Maria ailier, est-ce réellement la bonne solution ? L’an dernier, l’Argentin a explosé en tant que milieu relayeur au Real Madrid, réalisant sa meilleure saison dans la capitale espagnole depuis son arrivée au club en 2010. Ses statistiques parlent d’elles-mêmes : 12 buts mais surtout 25 passes décisives toutes compétitions confondues et une influence capitale sur le jeu offensif des Merengues. Van Gaal n’aurait-il-pas intérêt à s’adapter au nouveau rôle de sa nouvelle star ?

Le 4-3-3  : comme une évidence ?

Et si elle était là, la véritable solution : une défense à quatre – Rafael (voir Valencia), Jones, Rojo, Shaw -, un milieu composé de Carrick-Herrera-Di Maria, et une ligne de trois devant Mata- Van Persie-Rooney. Ce dispositif apportait un réel plus à cette équipe de Manchester qui manque cruellement d’un milieu capable de faire le relai entre la défense et l’attaque. Les deux premiers matchs de la saison ont montré toutes les difficultés de l’équipe à créer du mouvement offensivement, si bien que Mata et même Rooney doivent aller chercher les ballons dans leur propre camp. Avoir une solution comme Di Maria dans ce milieu permettrait d’avoir un réel détonateur qui pourrait porter rapidement le ballon devant, especially (la rédaction parle mal le français et voulait absolument faire un néologisme) avec un joueur comme Herrera. En effet, l’espagnol a une grande capacité à ressortir le ballon proprement et intelligemment, ce qui n’est pas sans rappeler l’entente que possédait Di Maria avec des joueurs comme Modric ou Xabi Alonso l’an dernier.

4-3-3 avec Di Maria 

Man U - Football tactics and formations

Le point noir de ce dispositif a toutefois été soulevé par Van Gaal après le match face à Sunderland dans une interview au Guardian : « Si je veux jouer en 4-3-3, je dois choisir entre Rooney et Van Persie, par exemple. Chaque système à ses différentes priorités et cela nécessite des choix. Je suis un fan du 4-3-3, ce système étant notamment intéressant pour le pressing mais je pense qu’avec ces deux joueurs là, nous devons jouer dans un autre système ».  Vrai dans un 4-3-3 classique, mais ce dernier peut facilement se transformer en 4-3-1-2, ce qui placerait Mata directement en position de numéro 10 derrière Van Persie et Rooney, sans bouger le milieu à trois dont ferait parti Di Maria

Le 4-3-1-2 avec Di Maria 

Man U - Football tactics and formations

Et le discours de l’entraineur néerlandais semble aller dans ce sens après l’arrivée de Di Maria et la débâcle reçue face à Milton Keynes (4-0) en Coupe mardi soir :  » Avec Di Maria, nous pouvons changer de système. Il peut jouer au milieu ou sur les ailes ». Un discours qui semble déjà bien loin de celui affiché le week-end dernier…

 Alors, premier élément de réponse afin d’indiquer la futur formation pour l’opposition du week-end face à Burnley ou ultime intox ? Lui seul connait la réponse. Et nous sommes tous curieux de connaître cette dernière.


Julien Choquet

Fan inconditionnel de Manchester United, j’alimente ma passion avec les inspirations de Robin Van Persie et les passes en retrait géniales de Tom Cleverley. Aspirant journaliste sportif, j’essaierais d’être le plus neutre possible sur ce blog. Sauf quand je parlerai de Liverpool. Et de City.

Publicités

Un commentaire sur “Di Maria à Manchester United : oui mais pour jouer où ?

Ajouter un commentaire

  1. Bon ben l’article est complet et souligne bien les multiples casses-têtes que soulève le recrutement et la tactique employée par van Gaal…
    Je me disais qu’il était aussi possible, en concervant le 3-5-2 d’avoir un milieu totalement hispanophone. Fletch’ n’étant pas brillant en ce moment, on pourrait voir Louis tenter un Herrera, Mata, Di Maria…
    Quant au retour défensifs que tu souligne sur ce schéma 3-5-2 avec Di Maria sur un côté, même si effectivement ce serait un poil dommage de l’utiliser de cette façon, je pense qu’il est parfaitement capable de l’assumer. Au Real, avec un Ronaldo qui ne revient pas, il était un habitué des navettes (en plus fallait « défendre » avec Marcello).
    Mais je serai beaucoup plus enclin à le voir dans un rôle axial, avec, aux vues de l’effectif actuel, un 4-3-3… Et Rooney qui joue « sur un côté » et qui se tait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :