Liverpool : On the road again


Les joueurs de Liverpool lors de la tournée aux Etats-Unis et l'International Champions Cup (Crédits photo: lfctour.com)
Les joueurs de Liverpool lors de la tournée aux Etats-Unis (Crédits photo: lfctour.com)

A l’aube du lancement de la saison 2014-2015 de Premier League, My Premier League effectue également sa rentrée. Après un cru 2013-2014 haletant et une lutte pour le titre effrénée, nous ne sommes plus qu’à quelques jours de la tant attendue reprise du championnat et c’est régulièrement la période idéale pour présenter les tenants et les aboutissants de ce qui nous attend.

Aujourd’hui, nous avons souhaité nous focaliser sur Liverpool, qui a terminé le championnat à la 2e place l’année passée. Les Reds auteurs d’une campagne pour le moins remarquable, vont débuter la saison avec l’ambition de rééditer ce genre d’exploits.

Pour en parler, Raphael Cosmidis (@rcosmidis) nous a accordé une interview. Raphael est un spécialiste de tactique et écrit pour les déménageurs des Cahiers du Foot qu’il a d’ailleurs cofondé. Il sévit également en tant que journaliste à Goal et pigiste à RMC Sport.

Rodgers a toute la confiance du board, il restera en poste même si Liverpool finit hors du top 4. Il a tout le temps de former les joueurs à ses principes.

On l’a assez répété ces dernières semaines, Luis Suarez a quitté Liverpool pour rejoindre Barcelone. Juges-tu l’équipe d’aujourd’hui inférieure à celle qui a fini deuxième à la mi-mai ?

Le onze titulaire est inférieur, sans doute. Perdre Suarez, c’est perdre un des 5 meilleurs joueurs du monde, tu ne peux pas sous-estimer l’impact qu’il a sur une équipe. Buteur, passeur, créateur, même récupérateur haut sur le terrain, parce que plein d’énergie. Si on parle de l’équipe dans son ensemble en revanche, le groupe de 23-24 joueurs, elle est bien meilleure que l’été dernier. Quand tu remplaces Aspas par Lambert, Moses par Markovic, que tu fais venir des joueurs prometteurs mais prêts pour le haut niveau comme Emre Can, tu deviens beaucoup plus solide. C’était de toute façon nécessaire pour jongler entre le championnat la Ligue des champions.

Jusqu’ici, Liverpool a recruté 6 joueurs majeurs pour une somme totale avoisinant les 100M£ (96.5M£ selon BT Sport). Penses-tu que l’argent récupéré sur le transfert de Suarez a été efficacement réutilisé ?

Oui, mais ce sera à Rodgers de le valider. On compare souvent la situation à celle de Tottenham la saison passée, mais c’est une erreur. Ou alors c’est une anticipation pessimiste. Les joueurs recrutés par les Spurs l’été dernier sont pour la plupart des bons achats. Christian Eriksen à 12-13 millions d’euros, c’est une superbe affaire. Et je pense qu’Emre Can se rangera dans cette catégorie aussi. Le problème de Tottenham, c’est qu’ils n’ont pas réussi à s’adapter tactiquement, parce qu’ils dépendaient trop de Bale. Liverpool dépendait de Suarez, mais beaucoup moins. On a vu que ça gagnait, même sans Suarez, certes de manière moins flamboyante. Rodgers a toute la confiance du board, il restera en poste même si Liverpool finit hors du top 4. Il a tout le temps de former les joueurs à ses principes. Villas-Boas ne l’avait pas.

N’as-tu pas l’impression qu’il y a un « empilement » dans le secteur offensif ? Sachant que la saison passée, marquer des buts n’a jamais été un problème…

Il y a pas mal de joueurs en effet, mais la plupart d’entre eux sont assez jeunes. Sterling a 19 ans, Markovic 20, Ibe 18, Suso 20, Coutinho 22. Lallana est limite un vieux dans cet effectif. Puis tu as Borini et Assaidi, deux joueurs dont le club espère clairement se séparer. Lambert était un ajout nécessaire, pour ne pas souffrir d’un style unidimensionnel, basé uniquement sur la vitesse de tes attaquants. Il a un peu galéré durant la pré-saison mais il a un sens du jeu qui devrait se réveiller une fois le championnat entamé.

Marquer des buts n’a pas été un problème la saison passée, mais parce que tu avais des joueurs en état de grâce offensivement. Les coups de pied arrêtés de Gerrard étaient exceptionnels, Skrtel a marqué 10 buts, Suarez a fait trois premiers mois insensés. Et tu n’as plus un monstre comme ça, capable de marcher sur les adversaires, même si Sterling a un potentiel immense. Il fallait remplacer la qualité par la quantité, en quelque sorte. Liverpool a réussi à allier les deux dans son recrutement, je trouve. Le club n’est pas encore redevenu assez grand et crédible pour attirer des joueurs du calibre de Marco Reus, même s’il y a quelques rumeurs bidon qui traînent. Le club a démenti tout intérêt.

Le jeune Jordon Ibe contre le Milan AC d'Adil Rami (crédits photo: zimbio.com)
Le jeune Jordon Ibe contre le Milan AC d’Adil Rami (crédits photo: zimbio.com)

La visite médicale ratée de Loic Rémy, c’est un écran de fumée selon toi ? Est-ce qu’on peut imaginer que le club se soit rendu compte qu’il ne correspondait peut-être pas finalement à ce qu’on recherchait ?

Je pense que ça l’est oui, surtout que les problèmes avaient déjà été décelés par le passé quant à son coeur, et que l’état de son genou était déjà connu. Duncan Castles, journaliste en Angleterre, a révélé que c’est finalement le salaire prévu qui a refroidi Liverpool (110 000 livres par semaine). Ce que je comprends et ce qui me ravit un peu. C’est beaucoup trop pour un joueur qui n’est pas le plus complet sur le marché, et qui a un potentiel de revente quasi nul. Je préfère parier sur Ibe, même s’il doit encore travailler pour faire de meilleurs choix et lever la tête. Mais le talent est là.

Pour moi, le vrai poste à pourvoir d’ici une ou deux saisons, c’est celui de milieu défensif. Gerrard a encore un ou deux ans dans les jambes, et après tu dois te demander quel est ton projet.

Pour finir sur le mercato, quels postes sont encore à pourvoir quantitativement selon-toi ? Lesquels juges-tu complets sur les plans quantitatif et qualitatif ?

On attendait un latéral droit pour embêter Glen Johnson, parce qu’il est vraiment sur le déclin, et Manquillo a signé. J’ai souvent défendu Johnson ces dernières saisons. Offensivement, c’est un latéral exceptionnel. Sans doute parce que c’est presque plus un ailier qu’un arrière droit d’ailleurs. Mais il a beaucoup de trop de sautes de concentration, il se replace mal, et il a encore fait une pré-saison inquiétante. Son contrat expire en 2015, il a un gros salaire, à moins de baisser ses prétentions salariales, je pense que Liverpool ne comptera plus sur lui. Surtout après la belle saison de Flanagan. Manquillo, c’est le gros point d’interrogation de ce mercato. Il ne compte que quelques matchs en Liga, il arrive avec un montage inhabituel (deux ans en prêt avec option d’achat). Il sort du centre de formation de l’Atlético, très performant ces dernières années, donc on va lui faire confiance, mais c’est vraiment l’anonyme de cet été.

A gauche, on attend toujours Alberto Moreno. Il aura peut-être signé quand tu publieras l’article. Lui est plus connu, il a fait une grosse saison avec Séville, c’est un latéral gauche offensif, école Jordi Alba, avec une bonne frappe aussi. Il a gagné l’Europa League la saison passée, il a failli aller à la Coupe du Monde. Liverpool le suit depuis pas mal de temps et le transfert traîne depuis le mois de juin. On parle de 20 millions d’euros, ce qui est assez correct quand tu vois Luke Shaw partir pour le double. Puis je n’oublie pas José Enrique, qui a ses faiblesses (trop de longs ballons, beaucoup trop) mais fait le boulot. Un bon back-up.

Pour moi, le vrai poste à pourvoir d’ici une ou deux saisons, c’est celui de milieu défensif. Gerrard a encore un ou deux ans dans les jambes, et après tu dois te demander quel est ton projet. Rodgers a réussi à prolonger sa carrière en le replacant en deep-lying playmaker, à la Pirlo/Busquets, mais c’est histoire de faire durer le crépuscule. Il avait même parlé d’un avenir en défense centrale pour Gerrard avant de le mettre finalement en 6. La question, c’est qu’est-ce que tu fais en 2015 ou en 2016, quand Stevie n’a vraiment plus les jambes ? Est-ce que tu fais confiance à Can, Henderson et Allen, ou est-ce que tu cherches un mec de classe mondiale pour jouer en 4-3-3, le système préféré de Rodgers ? Et où en sera Liverpool à ce moment-là ? Est-ce que tu seras capable d’attirer le futur Mascherano/Xabi Alonso à ce moment-là ? J’espère qu’ils ont déjà coché quelques noms. Je pense à William Carvalho par exemple. J’aurais bien aimé que Liverpool recrute Fernando au lieu de le laisser filer à City pour 15 petits millions, dommage. Et là, je lis que Manchester United est sur Nigel de Jong, une super idée selon moi, un joueur totalement sous-côté. Si Van Gaal l’aime bien, c’est que le mec est bon. Bref, c’est le prochain gros chantier, l’après-Gerrard.

Quel serait ton XI titulaire pour la saison à venir et comment s’articulerait ton schéma tactique ?

Difficile à dire. J’ai déjà répondu quelques fois et je crois que j’ai rarement donné le même, surtout que des blessures ont émaillé la préparation. Je ne pense pas qu’il y ait vraiment un 11 titulaire aujourd’hui. Des coachs comme Mourinho ou Guardiola, les patrons actuels, ne donnent pas vraiment de statut définitif hormis à quelques joueurs. Quelques gars seront titulaires indiscutables, mais la plupart des postes seront disputés. Si je devais vraiment donner un 11 pour le premier match contre Southampton, je partirais là-dessus : Mignolet – Johnson, Lovren, Sakho, José Enrique – Gerrard, Henderson, Can – Sterling, Coutinho, Sturridge.

Un 4-3-3 donc, parce que c’est le système évident maintenant que Suarez est parti. Qui peut facilement devenir un losange si tu décides de t’amuser avec le positionnement des attaquants. Mais l’attaque de Liverpool est de toute façon très fluide, Rodgers n’hésite pas à changer en cours de match. Coutinho a joué faux 9, ou deuxième attaquant dans un 4-4-1-1 durant la pré-saison. Jordan Henderson a joué sur l’aile droite, un poste qu’il a très peu connu la saison passée (je me souviens seulement d’un tel épisode à Anfield contre Fulham, victoire 4-0). Je ne pense pas qu’il y ait un titulaire évident parmi les recrues en dehors de Lovren, et peut-être Lallana, parce que Rodgers l’apprécie énormément. C’est aussi une critique adressée aux dirigeants de Liverpool par certains : beaucoup de squad players, mais pas tellement d’indiscutables.

Emre Can peut-il immédiatement être titulaire ? Es-tu pour un replacement de Sturridge dans l’axe, épaulé par Coutinho et Sterling sur les ailes ?

J’aime beaucoup Emre Can. Je crois que peu de gens le connaissent vraiment en fait. C’est la polyvalence même, qu’on parle des postes qu’il peut occuper ou des choses qu’il peut faire sur le terrain. Il est costaud, il a les épaules solides, mais dans le même temps une certaine finesse technique balle au pied. Tu vas le voir mettre Balotelli par terre, puis tenter un passement de jambes quelques minutes plus tard. C’est un joueur prêt pour la Premier League, il ne sera pas étonné par les contacts, alors que Mesut Özil (dont je suis fan) a parfois été surpris par certaines fautes non sifflées. Je me rappelle d’un pressing agressif de Henderson et de Coutinho à Anfield, il est mis par terre et attend un coup de sifflet qui ne vient jamais. Immédiatement titulaire pour Can, je ne pense pas. Mais ça rejoint la question précédente, il y aura peu de “titulaires”.

Sturridge dans l’axe et Sterling sur une aile, ce sont parmi les évidences de la pré-saison. Ce sont deux des rares titulaires dont je te parlais. Sturridge, c’est 21 buts la saison passée, tout en co-existant avec Suarez, qui lui a certes donné des bons ballons. Il a des stats fabuleuses depuis son arrivée, c’est un joueur hyper talentueux. En 2011, je l’avais vu jouer contre le Napoli avec Chelsea, il était placé sur l’aile droite à l’époque, et j’avais été impressionné. Il me rappelait Robben, dans la capacité à scorer et à repiquer depuis le côté, doué techniquement. Mais c’est un axial, un vrai, capable de jouer dos au but plus qu’on ne le pense, puis de partir très vite dans la profondeur. Sans oublier que c’est (devenu) un très bon finisseur. Il y avait des doutes sur son attitude, j’en avais en tout cas, alors que c’est juste un tchatcheur. C’est un hipster absolu d’ailleurs, sur son Instagram, tu crois qu’il vient de Berlin.

Sterling, c’est le joueur le plus impressionnant à cet âge-là qu’on a vu à Liverpool depuis Owen. Mais il est beaucoup plus complet qu’Owen. Il peut jouer sur l’aile, il peut jouer numéro 10. D’ailleurs, pour le premier match de l’Angleterre contre l’Italie à la Coupe du Monde, Hodgson le place derrière Sturridge. Il fait une première période énorme, il donne la passe à Rooney pour l’action du premier but. Il y a 1-1, l’Angleterre fait un bon match. Et au retour de la pause, Hodgson remet Rooney dans l’axe et fait passer Sterling à droite. Je n’ai toujours pas compris. Le jeu offensif anglais a été catastrophique. Sterling faisait souffrir tout le milieu italien, parce qu’il a des qualités parfaites pour exposer leurs faiblesses : lenteur, manque de vivacité. Il a encore été excellent en pré-saison, alors qu’il revient du Brésil, qu’il n’a pas eu une vraie préparation. Il est effrayant. On savait qu’il était fort depuis ses performances en équipes de jeunes à QPR puis à Liverpool, mais ça devient totalement fou. Dès qu’il entre en jeu, les Reds sont transformés.

Coutinho, c’est l’autre homme de cette pré-saison. Il n’est pas allé à la Coupe du Monde, alors qu’il y a quatre ans, quand il fait quelques matchs hyper prometteurs à l’Inter, tout le monde se dit qu’il va exploser. Du coup, il a eu une vraie pré-saison, physiquement il est en avance sur tous les mondialistes, je ne l’ai jamais vu aussi vif dans ses prises de balles. Je ne sais pas où Rodgers le fera jouer cette saison. Il peut occuper l’aile gauche, et être influent en investissant l’axe, mais la saison passée il a brillé en étant milieu intérieur gauche ou numéro 10 derrière deux attaquants. C’est un des meilleurs dribbleurs de Premier League, peut-être pas en stats, mais en fréquence de contact pied-ballon, il est diabolique. En stats, en revanche, c’est vraiment un des joueurs les mieux classés quand il s’agit de “through balls”, ces passes qui envoient l’attaquant en un contre un. Il ne marque pas encore assez, il vient du futsal, donc sa technique de frappe est différente, ça décolle rarement du sol. Il doit travailler dans ce domaine.

Sur l'exercice 2013/2014, Sturridge c'est 21 buts et 7 passes décisives en Premier League (crédits photo: zimbio.com)
Sur l’exercice 2013/2014, Sturridge c’est 21 buts et 7 passes décisives en Premier League (crédits photo: zimbio.com)

Peux-tu nous résumer brièvement la présaison en termes de compétition et quels sont les enseignements que l’on peut en retenir ?

On part sur des bases différentes de la saison passée, dans le sens où Rodgers n’a plus à faire jouer deux buteurs ensemble. Donc le losange a logiquement été quelque peu abandonné, même s’il a été tenté quand Rickie Lambert était sur le terrain. Sterling et Coutinho ont été les meilleurs, Coates a été satisfaisant, Can intéressant. Il y a eu des situations de jeu différentes, avec certains matchs qui ont plus tendu vers l’attaque placée et d’autres vers la contre-attaque. Je pense que le mot-clé, ce sera la flexibilité, comme la saison passée. C’est ce qui a fait le succès de Liverpool. Rodgers ne s’enfermera pas dans un dogme, comme il a failli le faire au départ, en parlant de la possession de balle comme assurance de victoire, ou de “mort donné par le football”.

Selon-toi, qu’est ce qui a coûté le titre à Liverpool l’année dernière ? Au niveau mental, penses-tu que cette lutte pour le titre a été bénéfique ou au contraire, aura/a eu un effet négatif ?

Premièrement, c’est une question que tu es heureux de te poser. Parce que ça aurait pu être “qu’est-ce qui a coûté le top 4 à Liverpool ?” fin décembre, quand tu perds contre Chelsea et Manchester City en quelques jours. Liverpool n’avait pas l’effectif pour le titre, et ça s’est vu dans des fins de matchs, notamment contre Chelsea au retour où Rodgers doit parier, et là le terme n’est pas galvaudé, sur une entrée de Iago Aspas pour déverrouiller la défense des Blues. Cela dit, c’est évidemment ce match qui fait perdre le titre, et ça a été un rappel que quand l’adversaire ne se découvrait pas, Liverpool avait des difficultés face aux bonnes équipes. C’est aussi là qu’il faut faire des progrès.

Niveau mental, je pense que la majorité de l’effectif va vite se remettre d’aplomb, parce qu’il est jeune. Et que certains des joueurs comme Daniel Sturridge ou Kolo Touré ont déjà gagné des titres majeurs. Je m’inquiète plus pour Steven Gerrard, qui avant la saison passée n’y croyait plus du tout et a vécu une terrible désillusion, dont il doit se sentir un peu coupable avec la glissade devant Demba Ba.

Concernant la défense, Lovren a signé à Liverpool. C’est un excellent défenseur et il l’a prouvé avec Southampton. Penses-tu qu’il part comme titulaire indiscutable ? Quelle serait ta formule préférée pour l’axe central de la défense ?

Oui, c’est un autre des titulaires indiscutables, avec Mignolet, Gerrard, Henderson, Sturridge et Sterling. J’ai une préférence pour un duo Sakho – Lovren, parce que Skrtel a des mauvais réflexes et qu’il est plus faible techniquement, mais j’ai peur que Rodgers ne veuille pas aligner les deux premiers ensemble, parce que Lovren a joué axe gauche toute sa carrière. Je continue de penser qu’on mésestime Sakho, notamment sa qualité de passe, moquée alors qu’il a régulièrement des transmissions verticales qui font avancer le bloc.

Je pense que la défense à quatre sera incontournable cette saison, et que ça oscillera entre un 4-3-3 et d’autres systèmes incorporant un numéro 10 selon les circonstances.

Que faire de Lucas, qui, malgré sa qualité footballistique a été rongé par les pépins physiques et ne semble plus dans le coup ? Gerrard peut-il encore « tenir la baraque » ? 

Lucas Leiva vit une carrière cruelle. Lors de ses deux-trois premières saisons à Liverpool, personne ne comprenait son jeu. Il n’était pas toujours bon, c’est vrai. Tout le monde le pointait du doigt. C’est un milieu formé numéro 10 qui est devenu progressivement numéro 6. De 2009 à 2012, il a été excellent. Vraiment. Il a réalisé des performances tonitruantes, alors qu’il n’avait pas souvent de très bons partenaires. C’est une recrue de Benitez entièrement, qui l’a fait venir à Liverpool et envisage de le recruter à Naples. Il a perdu beaucoup depuis ses blessures répétées fin 2011 puis en 2012. Il reste un des meilleurs tacleurs d’Angleterre, mais je ne pense pas qu’il redeviendra un jour un top player en Premier League. Le jeu va trop vite. En Italie, où le jeu de transition est moins prépondérant, il pourrait être un bon coup.

Pour toi, quel jeune joueur est à surveiller cette saison ? Qui peut exploser (sur le modèle d’un Sterling, par exemple) ?

Markovic, parce que ceux qui le connaissent le décrivent comme un très grand talent. On a évoqué Ibe plus tôt, et je pense qu’il peut faire quelque chose. Il est peut-être un peu plus “bourrin” que Sterling, mais il a le temps de s’affiner. Suso a un profil curieux, un super pied gauche, mais il part de très loin dans la hiérarchie cette saison. Ensuite, tu as des jeunes du centre de formation qui peuvent grappiller quelques minutes en cas de blessure. Des noms comme Rossiter, Chirivella, Wilson, ou Ojo. Kristoffer Peterson a marqué quelques buts durant la pré-saison. Celui qui me plaît le plus, c’est Cameron Brannagan, un milieu de terrain d’à peine 18 ans. Il est peut-être moins connu, mais il a une élégance et une finesse que tu remarques immédiatement. Le Barça a tenté de le recruter cet été d’ailleurs.

Le 3-5-2, une formule qui peut marcher pour Liverpool ? Quels sont selon-toi les points positifs de ce système pour le club ? Qu’est ce qui le rend risqué ? Le 4-3-3 est-il préférable ?

Avec le départ de Suarez, je ne vois pas le besoin d’un 3-5-2. Surtout que si tu veux mettre un numéro 10, tu passes du coup à un double pivot, et qu’avec Gerrard, c’est très dangereux en 2014. On l’a vu à la Coupe du Monde, où Hodgson s’est entêté avec un duo Gerrard – Henderson qui a fait du mal aux deux joueurs. Je pense que la défense à quatre sera incontournable cette saison, et que ça oscillera entre un 4-3-3 et d’autres systèmes incorporant un numéro 10 selon les circonstances.

Liverpool va retrouver la Ligue des Champions après quelques années de « disette », penses-tu qu’on peut évaluer approximativement le niveau des Reds par rapport à d’autres équipes européennes ? Si oui, comment serait ce niveau ?

Top 15 ? Je ne sais pas, c’est difficile. Ça fait 5 ans que Liverpool n’a plus joué la C1, le football européen a accéléré à une allure folle pour les 5 ou 6 plus gros clubs. Les effectifs du Real Madrid, du Bayern Munich, de Chelsea ou de Manchester City sont complètement fous. Et Rodgers n’a jamais disputé la Ligue des champions. Je ne m’inquiète pas pour lui, il a démontré depuis son arrivée à Swansea qu’il avait le niveau pour rivaliser avec les meilleurs coachs. Mais être performant tous les quatre jours est un défi qu’il va découvrir.

Comment vois-tu Liverpool figurer cette saison ? Quels sont tes souhaits, tes objectifs ? Par rapport aux autres équipes, où peut-on les situer ?

Un top 4 me satisferait complètement. Parce qu’il n’est pas du tout acquis. Manchester United a retrouvé un vrai coach, Tottenham a viré “Tactics Tim” et pris un super entraîneur avec Pochettino. Il y a raisonnablement six équipes pour quatre places, et puis Roberto Martinez avec Everton, un excellent coach. Chelsea et Manchester City me paraissent indéboulonnables, derrière tu as deux places à saisir. En Ligue des champions, sortir des poules serait sympa, mais être dans le chapeau 3 signifie que tu peux hériter d’un tirage sort compliqué. Surtout qu’il y a des équipes comme la Roma dans le chapeau 4. L’objectif, c’est de ré-établir Liverpool comme une grande équipe européenne. Et ça va prendre du temps.

Publicités

Un commentaire sur “Liverpool : On the road again

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :