Une semaine chez les Magpies


En l’espace de 8 jours, Newcastle a joué trois matchs : deux pour le compte du championnat, et un en Europa League. Tour d’abord, les Geordies se déplaçaient en terre hostile à 23 kilomètres, chez le rival tant détesté Sunderland, pour ensuite recevoir respectivement le FC Brugges pour la troisième journée du groupe D en Europa League et aujourd’hui pour la neuvième journée de championnat face à West Bromwich Albion. Résumés des matchs que vous propose MyPremierLeague.

Sunderland AFC – Newcastle United

Huitième journée de championnat, rencontre attendu depuis des mois dans le Nord-Est de l’Angleterre, en effet, le fameux derby opposant Newcastle à Sunderland est l’un des plus intenses du royaume. Les supporters se détestent, les joueurs se donnent au mieux pour le match afin de ne pas concéder la défaite. Trois minutes, c’est le temps qu’il faudra à Newcastle pour ouvrir le score par le biais de Yohan Cabaye, qui grâce à ce but rentrera encore plus dans le cœur des supporters qui l’adorent déjà. Suite à ce but, l’équipe prend le jeu à son compte obligeant Sunderland à défendre et ne montrant aucun signe de révolte vraiment concret. Mais changement de situation à la trentième minute, sur un duel trop rugueux avec Steven Fletcher l’arbitre n’hésitera pas à sortir le rouge sur l’ivoirien Cheik Tioté. Le scénario du derby à St. James Park se répète presque, l’an passé, Sunderland mené 1 – 0 avant de se voir réduit à dix, le scénario est inversé. Cependant à l’inverse de Newcastle, même à 11 Sunderland ne dominera pas forcément le match, les joueurs d’Alan Pardew défendant et se procurant quelques occasions. Coup de sifflet, les 21 joueurs sont envoyés aux vestiaires, Newcastle prend le luxe de mener son rival dans son stade.

Reprise du match sur le même rythme, Sunderland prenant un peu plus le jeu à son compte qu’en première période, se créant des occasions dangereuses par l’intermédiaire de McClean (65e, 71e), et Saha (82e) mais Newcastle aurait très bien pu saler l’addition, avec Ba qui bien servit par Cabaye contrôle le ballon et trompe Mignolet mais le ballon ne fait que contourner le gardien et ne part pas dans les buts. Malgré tout, le sénégalais l’aura son but à la 85ème minute, mais ça sera en faveur de Sunderland malheureusement, sur un coup-franc indirect, il ne peut empêcher le ballon de la tête de se diriger vers le but et tromper son gardien. La Stadium Of Light exulte, du côté des Geordies, ça grincent des dents, à quelques minutes près la victoire était acquise pour la deuxième année de suite chez le rival. Fin du temps réglementaire, match nul dans ce Tyne & Wear derby, le carton rouge va certainement rester en tête ainsi que ce but contre son camp… Des leçons à tirer pour chaque camp.

Newcastle United – FC Brugges

Troisième journée du groupe D, une victoire pour Brugges aurait rendu tout espoir au club belge même si une qualification est encore possible et un du côté de Newcastle, une victoire aurait conforté leur avance sur Bordeaux et asseoir leur première place dans le groupe. Chose faite, dans une rencontre globalement maîtrisée par la formation du Tyneside. Mais les visiteurs viendront quand même se procurer la première vraie occasion du match sur une frappe lointaine bloquée en deux temps par Harper. Puis les Magpies prendront doucement le match en main, à la treizième minute, Shane Ferguson sert parfaitement Papiss Cissé qui de la tête reprend la balle mais le gardien sort un arrêt impeccable. Sammy Ameobi, le jeune frère de Shola manquera aussi également de peu d’ouvrir le score sur sa frappe à la trentième minute. Puis Cissé tombera encore une fois sur un bon gardien pour bloquer sa frappe vers la fin de la première mi-temps, et manquera plusieurs fois le cadre également. À la pause, Brugges ne produit pas énormément de jeu et s’est pas montré à la hauteur pour faire un résultat mais s’en sort bien avec un 0 – 0 à la mit-temps.

À la reprise, il faudra à deux minutes pour voir l’ouverture du score sur une magnifique percée de Sammy Ameobi, qui fera un coup du sombrero puis aile de pigeon avant de partir sur 20 mètres et passer la balle juste avant de se faire tacler à Gabriel Obertan qui crucifiera le gardien et donner à son équipe l’avantage. Suite à ça, Brugges essaiera de remonter au score, à la 51ème minute sur une frappe qui verra Harper s’imposer, ou encore à la 62ème minute ou Bacca rate l’immanquable, Newcastle défend sereinement, attaque aussi. Il faudra aussi une déviation de la tête de Steven Taylor (capitaine pour son club de cœur ce soir, et regardé par son idole Phillipe Albert) pour empêcher l’égalisation. Un match qui finira sur ce score de 1 – 0, après le but, Newcastle a baissé le pied et a su défendre sereinement en se créant quelques occasions. Premier du groupe D en prenant 7 points sur 9, et concédant aucun but, Leverkusen et Newcastle sont les deux seuls clubs à avoir concédé aucun but depuis le début du tournoi.

Newcastle United – West Bromwich Albion

Newcastle renoue avec la victoire en championnat qui les fuyait depuis trois journées. Dans un match aux scénarios différents, Newcastle a bien su gérer sa première période, même si West Bromwich a été dangereux par le biais de Lukaku mais le belge est tombé à deux reprises sur un Tim Krul imparable. Demba Ba ouvrira le score, sur un long dégagement de Tim Krul qui trouve Shola Ameobi pour servir Demba Ba qui reprenant d’une frappe puissante pour battre Foster. La match en main, menant la rencontre, la Toon Army rentre aux vestiaires dans les meilleures conditions possibles. Mais en deuxième période, Newcastle se suffit de son maigre avantage comme à son habitude et West Bromwich en a profité, en deux minutes, Lukaku a vu un but refusé pour hors-jeu mais il remettra les pendules à l’heure à la 51ème minute en égalisant. Le match change de tournure, les Baggies se montrent plus dominateur qu’en première période, mais Newcastle parviendra à se reprendre à certains moment de la mi-temps. Vers la soixantième minute, changement de plan, Cissé et Obertan entrent en jeu à la place de Shola Ameobi et de Danny Simpson, Jonas Gutierrez passe arrière-gauche et Davide Santon change de côté pour passer sur la droite. Du mieux mais toujours des mauvais choix pour les Magpies qui tentent des échappées impossibles, des choix hasardeux… Pour couronner le tout, Demba Ba doit sortir pour un problème au pied gauche, le sénégalais qui venait d’inscrire son septième but en Premier League aujourd’hui doit se faire remplacer à la 72ème minute par le jeune Sammy Ameobi, toujours sur le même rythme : occasions de part et d’autre, le score n’évolue pas, Ben Arfa ne sera pas en réussite dans cette mi-temps, Obertan faisant des passes limites, et une défense moins rassurante sur la pelouse aujourd’hui. Dans le stade, les trois minutes de temps additionnel semblent juste pour donner un vainqueur dans cette rencontre mais elles le seront à la grande surprise. Encore trente secondes à jouer, une contre-attaque est lancée, Ben Arfa s’approche du but et se fait tacler, Sammy Ameobi bien placer tente le tout pour le tout et frappe, le cuir finit au fond des filets, St. James Park est euphorique, le but vient de nulle part et au ralenti on voit que c’est Papiss Cissé qui dévie le ballon du dos. La chance était du côté de Newcastle en cet après-midi, les trois points sont là, une bonne opération pour rester dans le haut du classement et avant un déplacement difficile à Anfield.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s