Newcastle arrache le nul dans la douleur.


Pour le compte de la 4ème journée de Premier League, se rencontraient hier soir Everton et Newcastle. Dernier match à se jouer depuis la reprise de la trêve. Déplacement plutôt laborieux jusque Liverpool pour Newcastle, qui lors de la dernière journée l’an passée s’était incliné 3 – 1 à Goodison Park en proposant une très mauvaise prestation. Au coup d’envoi, pas d’absents de marque du côté des Toffees (Everton) alors que Newcastle pointe avec trois cadres blessés (Tioté, Coloccini, Krul) et son entraîneur suspendu pour deux matchs dans les tribunes pour avoir poussé l’arbitre de touche lors de la première journée face à Tottenham. MyPremierLeague, vous propose un résumé de cette rencontre de folie qui s’est déroulée hier avec un scénario peu commun.

Compositions :

Everton : Tim Howard; Tony Hibbert, Phil Jagielka, Sylvain Distin, Leighton Baines; Kevin Mirallas (Steven Naismith 83), Phil Neville (c), Leon Osman, Steven Pienaar; Marouane Fellaini; Nikica Jelavic (Victor Anichebe 44)

Subs not used : Jan Mucha, John Heitinga, Magaye Gueye, Seamus Coleman, Shane Duffy

Newcastle : Steve Harper; James Perch, Steven Taylor, Mike Williamson, Davide Santon; Vurnon Anita, Jonas Gutierrez (c); Hatem Ben Arfa, Yohan Cabaye (Gael Bigirimana 90), Sylvain Marveaux (Demba Ba 46); Papiss Cisse (Shola Ameobi 79)

Subs not used : Rob Elliot, James Tavernier, Dan Gosling, Gabriel Obertan

Au coup de sifflet final, on retient plusieurs choses de ce match, des prestations opposées des deux équipes avec un Everton conquérant et très bien en place et un Newcastle désorganisé et qui a souffert. Tout commence sous les mauvais hospices pour les Geordies qui voient, dès la première minute de jeu, Jelavic se faire refuser un but pour position de hors-jeu, peut importe Everton jouera sur ce rythme tout le long de la soirée. Continuant les assauts sur les buts de Steve Harper (qui remplace Tim Krul blessé), il était évident que ça allait craquer, avec une défense centrale qui ne se connait pas (Taylor et Williamson n’ont jamais joué ensemble), Danny Simpson qui pour des raisons mystérieuses ne figurent pas sur la feuille de match, deux titulaires sur quatre, c’est une défense bis qui jouait hier soir. Everton ouvre la marque sur une magnifique action à la quinzième minute de jeu par l’intermédiaire du très bon Leighton Baines. Goodison Park exulte, la soirée va sembler longue du côté de Newcastle qui n’a montré aucun signe de révolte hormis une frappe de Cissé et un arrêt sur la ligne de Baines qui était d’une forme olympique en ce lundi soir. Une mi-temps à sens unique qui présage un scénario identique à la reprise.

Reprise du match, et des changements à la clé. Sylvain Marveaux sort pour laisser sa place à Demba Ba et Perch échange les rôles avec Anita. Tactique payante, les Magpies changent de visage et il leur suffira que de trois minutes pour marquer suite à une interception de Cabaye qui servira Ba fraichement entré en jeu, deuxième but de la saison pour le sénégalais, le match est relancé. Le regain de forme de Newcastle sera très bref, même si le match s’est un peu plus équilibré, c’est toujours Everton qui domine cette rencontre, mutipliant les phases offensives encore une fois, la joie de reprendre l’avantage sera de courte durée pour les supporters et pour Fellaini pour un but refusé pour cause de hors-jeu, deuxième fois de la soirée pour Everton. À peine le but refusé, Newcastle répond par le biais de Cissé mais l’attaquant ne trouva pas le cadre. Toujours dans un match presque à sens unique, c’est une troisième fois qu’un but se verra refusé pour les joueurs de Moyes. Cette fois-ci sur corner. Suite à l’arrêt d’Harper, le ballon revient sur Anichebe qui repousse le ballon dans les cages mais c’est instantanément renvoyé par Williamson, les supporters y croient, les joueurs avec mais l’arbitre n’accordera pas le but. Au ralenti, on voit bien le ballon franchir légèrement la ligne, Newcastle est chanceux dans la douleur. Cependant, Everton marquera finalement le  » trosième  » but de la rencontre, Anichebe prend sa vengeance sur le portier des Geordies, aucun doute cette fois, le but est bien valide mais c’était sans compter sur les Magpies pour gâcher la soirée des Toffees sur un long ballon venu de la défense, Demba Ba inscrira son deuxième but de la soirée, but permis en grande partie à Shola Ameobi entré à la 79ème minute qui sur ce long ballon dévia magnifiquement bien la balle de la poitrine pour offrir le second but à son coéquipier. Score finale 2 – 2, un résultat amer pour certains, un résultat satisfaisant et dans la douleur pour les autres.

Publicités

Un commentaire sur “Newcastle arrache le nul dans la douleur.

Ajouter un commentaire

  1. Everton fait un très bon début de saison, preuve en est après leur belle victoire d’hier avec la manière contre Swansea… par contre les Magpies vont devoir se rassurer ce soir face à Norwich, et ce ne va pas être si simple…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :