Portsmouth, un sombre futur qui s’annonce…


En proie à de lourds problèmes financiers depuis quelques années maintenant,  » Pompey  » semble incapable de s’en sortir pour rembourser ses dettes, et revenir au meilleur niveau sur le plan sportif est inenvisageable tant que la situation financière ne sera pas saine. Un zoom que vous propose MyPremierLeague, sur un club qui aura certainement beaucoup de mal à s’en remettre.

Club avec un palmarès qui ne rivalise pas avec Manchester United ou Liverpool, certes, mais Portsmouth a tout de même un passé assez riche : deux titres de première division, un en Championship (plusieurs fois vice-champion), trois en troisième division (plusieurs fois également vice-champion), deux F.A Cup (dont trois finales perdues), un Community Shield (dont un perdu) et le Premier League Asia Trophy. Le club en remontant en Premier League lors de la saison 2003/2004, avait réussi à se stabiliser au plus haut niveau, notamment en remportant la F.A Cup mais les ennuis ont finis par arriver, et le naufrage commença…

Vainqueur de la F.A Cup en 2008, moment de gloire avant le désespoir.

Depuis quand et pourquoi ?

Les problèmes financiers sont apparus lors de la saison 2008 – 2009, suite aux achats de joueurs coûteux (Lassana Diarra, Peter Crouch, Jermaine Defoe, etc…), des moyens mis en place par le président de l’époque : Alexandre Gaydamak. Mais le départ d’Harry Redknapp pour Tottenham marqua le début des troubles, remplacé par son adjoint : Tony Adams, les résultats ne suivirent pas, le départ de certains joueurs cadres actés tels que Lassana Diarra ou Jermaine Defoe, un groupe du coup affaibli, Tony Adams démis de ses fonctions et remplacé par Paul Hart, le club se maintiendra en Premier League, mais tout ça n’inaugurait rien de très bon pour la suite.

Une saison très moyenne s’était achevée, et la nouvelle tourna à l’horreur, d’autres cadres de l’équipes sont partis : Peter Crouch, Sylvain Distin, Sol Campbell, remplacés par une longue liste d’autres joueurs, Frédéric Piquionne, Steve Finnan, Hassan Yebda, Aruna Dindane, Tal Ben Haïm. Commençant sur une série de sept défaites consécutives le championnat, lanterne rouge à la 25e journée, pour couronner le tout, Pompey se retrouvait avec une menace du fisc du à sa dette, en ayant eu quatre propriétaires et trois entraîneurs. Pour palier à ce problème, une dérogation pour vendre des joueurs en dehors de la période des transferts fut demander pour alléger la dette. Elle fut acceptée par la FIFA, mais la Premier League refusa, condamnant à coup sûr le club en Championship en lui infligeant 9 points de pénalités.

L’espoir fait vivre comme on dit…

Et ensuite ?

Le club est donc redescendu en Championship. Évoluant avec un effectif réduit (19 joueurs), Pompey c’est tout de même maintenu en Championship (deuxième division anglaise), en terminant 16e. Mais de graves problèmes sont venus entravés l’année 2010 à Portsmouth…  Tout d’abord, le redressement judiciaire annoncé par le club en février 2010, une première dans l’histoire du ballon rond, c’était une mesure visant à protéger le club du Hampshire (endetté à l’époque d’environ 78.5 millions d’euros) de ses créanciers, car il peinait à payer les joueurs et avait connu trois propriétaires différents. Plus tard dans la saison, vers avril 2010, Andrew Andronikou avait annoncé que les dettes s’élevait à un peu  plus de 170 millions d’euros, dur nouvelles à entendre du côté de Fratton Park. Le club devait encore rembourser les prêts d’argent donné pour l’achat de certains joueurs, situation qui ne surpris pas du tout Andrew Andronikou, qui essayait de mettre en vente le club. Le propriétaire, a également révélé que le club, devait aussi rembourser 13 millions, en plus d’un peu plus de 3 millions dans une histoire impliquant la transaction de Lassana Diarra.

En plus de tout ça, s’ajoute l’impossibilité de participer à l’Europa League, et le chiffre de la dette fait fuire de nombreux investisseurs, à l’image de Rob Lloyd, intéressé par le rachat du club à un moment. Mais, en octobre 2010, un homme d’affaire de Hong-Kong racheta le club, accompagné de deux autres partenaires. Mais le coup de massue arriva cette saison, d’abord racheté en juin 2011 par le groupe Convers Sports Initiatives (CSI) dirigé par Vladimir Antonov et Roman Dubov, les problèmes semblaient être derrière le club, mais en février 2012, Portsmouth a été convoqué pour la deuxième fois en redressement judiciaire, et s’est vu également pour la deuxième fois infliger une pénalité de points, 10 pour être exact, le condamnant presque à l’échelon inférieur (League One, troisième division anglaise), même si une petite chance de se maintenir est encore possible pour le club du Hampshire.

Pas évident d’être un supporter de Pompey depuis quelques années…

Des solutions ou envisager le pire ?

Voir le club disparaître, est une image un peu forte (même si les Glasgow Rangers pourraient connaître ce destin là, ou comme Darlington, club de cinquième division anglaise a connu ce sort), mais si Pompey ne s’en sort pas, cette optique n’est pas à exclure… Mais le voir relever la tête, n’est pas impossible, un investisseur capable de faire disparaître la dette et remettre le club dans le droit chemin serait l’idéal, mais peu probable vu la situation. Rembourser au fur et à fur, mais le club ne s’en sort pas. Peut-être que la fair play financier permettra un suivi des finances du club… Pour le moment, le club peut encore espérer rester en Championship et ne pas sombrer totalement, et espérer des jours meilleurs.

Publicités

Un commentaire sur “Portsmouth, un sombre futur qui s’annonce…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :