Période des fêtes & Premier League: Programme ‘Publique’ 2011/2012


MyPremierLeague vous propose en cette fin d’année 2011 -les fêtes approchent!- un calendrier bien rangé et présenté des matchs qui auront lieu entre ce soir et le 4 Janvier, de Blackburn-Bolton à Newcastle-Manchester United, en passant par Arsenal-QPR! A vos choix, MyPL vous sert la carte…

1st WEEK

https://i2.wp.com/www2.pictures.zimbio.com/gi/Steven+Fletcher+Wolverhampton+Wanderers+v+gf61ouyWc9Fl.jpg
C'est Stephen Hunt qui avait offert le maintien aux Wolves grâce une sublime frappe

Le top départ du sprint de fin de Décembre est donné sur 2 terrains : à Molineux et à Ewood Park, où se déplacent Norwich et Bolton. Les Wolves reçoivent donc les Canaries ce soir à 20h45, souvent plus en réussite dans leur antre de Carrow Road qu’à l’extérieur, bien qu’ils y restent dangereux. C’est donc une franche chance de relance pour les Wolves de Mick McCarthy, qui pourront compter sur Steven Fletcher, ou les ailiers Hunt et Jarvis pour l’emporter. Les joueurs du Norfolk mettront en valeur leur jeu un tant soit peu léché, mais avant tout pragmatique: voici l’équipe qui a marqué le plus de buts de la tête en Premier League cette saison. Entre Rovers et Wanderers, deux clubs si proches au classement mais si éloignés sous bien des angles (Blackburn & Bolton : dans le même bateau ?), l’enjeu sera grand, et une des deux équipes pourrait perdre beaucoup en cas de défaite. Ici, le 19ème accueille le 20ème, les deux pires défenses de la PL et deux attaques assez correctes, avec 23 et 20 buts scorés. Les individualités de Steve ‘Keanout’ face au collectif asséché par les blessures et la pénurie d’argent d’Owen Coyle, voilà ce qui nous attend ce soir, à 21h, à Ewood Park.

https://i1.wp.com/cache.daylife.com/imageserve/05J38bA8X73gE/610x.jpg
Francis Coquelin pourrait bien profiter des fêtes pour se refaire la cerise sur les biscottes de Song

Demain mercredi, Manchester City, qui doit à tout prix gagner pour espérer rester en tête, reçoit Stoke, et son escouade géante. Un match qui aura lieu à 20h45 à l’Etihad Stadium. Les Citizens s’appuieront sur leur technicité supérieure aux Potters pour les battre. Un des atouts de Stoke, son public, est indisponible pour ce match. Mais les Potters ont gagné en galons cette année à l’extérieur et ils tacheront de ramener un point de Manchester. Au même horaire, Newcatle accueille West Bromwich Albion, alors que la victoire fuit les Magpies depuis 5 rencontres. En face, les Baggies l’ont retrouvée à Blackburn, après une période de disette de 3 matchs. Avec leur style de jeu offensif, les Baggies ne vont pas quadriller le pré de façon à tuer le jeu : voilà un match de plus qui s’annonce ouvert à souhait. Toujours à 20h45, Arsenal se rend à Villa Park, avec la mission de prendre 3 points impérativement, face à Aston Villa et son jeu lénifiant, malgré de nombreux joueurs intéressants. Alex Song est suspendu pour ce match contre les Villans, ce qui promet la titularisation de Coquelin à sa place. Les Villans pourraient retomber en 2nde partie de tableau, ce qui refléterait plus la qualité de cette équipe. Arsenal pourra compter sur les formes d’Arteta, Koscielny ou l’hypothétique néo-recordmen Robin van Persie (toujours à 3 buts de Shearer).

Un quart d’heure plus tard, à 21h, débutent 4 nouveaux matchs : à Londres, QPR reçoit Sunderland et son renouveau grâce à l’arrivée de Martin O’Neill. Cette renaissance est à confirmer, et le déplacement à Loftus Road est toujours un bon test, plus généralement affronter les Hoops est un bon test. Les Blackcats se reposeront sur la forme de Seba Larsson notamment, mais également sur une titularisation rarement venue depuis le début de l’année : Craig Gardner, le prometteur milieu anglais, qui semble sur le départ pour cause de difficultés d’intégration (5 matchs joués, il intéresse les Wolves), devrait être titulaire face aux londonniens. On retrouvera avec plaisir sa frappe de balle et son jeu propre typique de tout bon midfielders anglais. Par ailleurs, Fulham reçoit Manchester United, pour ce qui constitue là aussi le match piège par excellence : rappelons que les Cottagers ont mis en échec Arsenal, Manchester City, Liverpool déjà… C’est une chance pour les Red Devils de marquer leur territoire dans la course au titre, eux qui ont déjà pris 19 points sur 21 depuis la claque à Old Trafford face au voisin bruyant et clinquant de City. Toujours au même carillon, c’est Swansea qui se déplace à Everton. En proie à des difficultés sur le plan offensif (dues entre autres aux absences de Louis Saha, aux errements de Tim Cahill, etc…), les Toffees tacheront de l’emporter face à une équipe de Swansea bien moins à l’aise à l’extérieur qu’à domicile, un blocage psychologique, chose que ne s’explique pas leur jeune coach, Brendan Rodgers. Les protégés de King Kenny se rendent dans la banlieue grise de Manchester : vous l’aurez compris, Liverpool va à Wigan, qui sort d’un nul face à Chelsea. Les Scousers devront se méfier d’une formation certes perméable défensivement mais capable de marquer face à n’importe qui : le retour de Rodallega va dans ce sens, qui s’additionne aux formes de Moses ou Jordi Gomez par exemple. Liverpool étrennera le retour de son espoir majeur Jonjo Shelvey, revenu de Blackpool suite à la blessure de Lucas. Ainsi, il est possible que Suarez prenne place comme 9, préféré à Carroll dans le 4-2-3-1 de Pool.

En match majeur de cette 1ère semaine, voilà Tottenham-Chelsea, jeudi à 21h, dans le chaudron ardent de White Hart Lane. Les Blues de Villas-Boas, tournés un peu n’importe comment vers l’avant (ça leur a couté 5 buts face à Arsenal par exemple), vont devoir éluder l’attaque la plus prompte d’Angleterre, capable de remonter le pré en quelques passes et secondes, avec ses fusées Lennon ou Bale. Mais, l’une d’elles est absente, la fusée Aaron, ce qui devrait décaller Modric ou van der Vaart à droite du système. Chelsea optera pour 4-3-3, reste à savoir avec qui dedans : Lampard, Mikel, Ramires (incertain), Meireles ou Romeu sont en concurrence pour 3 postes. Ce match qui promet d’être prolifique en buts, pourrait faire repasser Chelsea à la 3ème place, ou au contraire, faire basculer Tottenham à 5 points des Blues d’AVB.

2nd WEEK

https://i0.wp.com/a7.idata.over-blog.com/605x403/0/00/74/35/28/BOXING-DAY_preview.JPG
Shame !

Dès le lendemain de Noël, 26 Décembre, la Premier League est de retour sur ses pelouses ! C’est le traditionnel Boxing Day ! Il faut rappeler à Canal+ notamment, que le Boxing Day n’est pas un terme propre au football, mais une expression canadienne pour désigner le lendemain du jour de Noël, c’est à dire le 26 Décembre !

Cette 18ème journée commence à 14h, avec le match que ô grand jamais un fan de QPR ne regarderait: Chelsea-Fulham. Les Cottagers feront figure là aussi de test cette fois aux Blues, qui sont dans l’obligation de résultats la plus absolue, et selon le résultat contre le Hotspur, sans doute AVB sera-t-il sous très forte pression ! Un match qui aura lieu à Stamford. 2 heures plus tard, à 16h donc (oui je vous prends pour des perdus honoraires), ont lieu 6 matchs. Nous laissons un peu de coté le déplacement d’Everton à Sunderland, qui est secondaire face à aux affiches d’Arsenal, Liverpool, Newcastle, Manchester City et Manchester United, d’autant plus importantes qu’elles auront lieu après le match de Chelsea; les Blues pourraient explosés rien que sur les 2 premiers matchs de PL. Liverpool reçoit Blackburn, qui aura joué son match du licenciement face à Bolton il y a quelques jours: à Anfield, avec Gerrard possiblement dans le Onze de départ et avec la possibilité d’une victoire facile face à l’équipe désarticulée des Rovers, c’est le rêve pour les Reds. Arsenal reçoit les Wolves, spécialistes des larges défaites à l’extérieur face aux Gros (3-0 Chelsea, 4-1 Man. Utd. 3-1 Man. City) et qui ne devraient pas poser de problèmes aux Gunners qui retrouveront leur omniprésent numéro ‘six’ Alex Song. Les Red Devils eux, accueillent les Latics de Roberto Martinez. Et, en effet, Wigan, face aux Gros un tant soit peu organisés, sait laisser couler les matchs, tentant par ci par là quelques offensives. A contrario, Newcastle et Manchester City n’auront pas la tâche facile en déplacements, à Bolton et West Brom, en raison des absences coté Magpies (absence pour blessures, ou absence de niveau, cf Jonas) ou du niveau de l’adversaire pour les Citizens, les Baggies développant un jeu léché qui peut piéger. En dépit d’opposition un peu plus dangereuse, ces matchs devraient constituer des formalités pour nos 7 premiers du classement.

https://i2.wp.com/cache.daylife.com/imageserve/0aK63Xj5az5RB/x610.jpg
Le visage de Jonjo Shelvey ne vous parle pas encore. Qui sait si fin Janvier ce sera toujours le cas !

La journée se finit le lendemain à 20h30, sur d’abord Swansea-QPR (qui a lieu à 18h), un très beau duel de promus, entre le ‘Swansealona’, équipe redoutable à domicile, qui utilise si bien le ballon, grâce à son trio Gower-Britton-Allen, et les Hoops, capables de battre Chelsea de façon épique, de l’emporter à Stoke comme de perdre de 4 buts à domicile face à Bolton. Un match qui sera à coups surs équilibré, varié, intéressant et enlevé jusqu’à la dernière seconde. C’est ce genre de match qui font de la propagande à la PL, à l’instar de l’opposition Stoke-Tottenham d’il y a 2 semaines. Dans un second temps, elle se termine, à 20h30, Tottenham se déplaçant à Carrow Road, défier l’autre promu de la PL, Norwich City. Tottenham sortira du Derby contre Chelsea, avec, quoiqu’il s’y passe, l’obligation de l’emporter. Mais aller à Carrow Road n’est pas une mince affaire, et s’y montrer un tant soit peu affaibli peut vous couter cher… Le Hotspur le sait mieux que personne, pour avoir perdu à Stoke, et sachant la défaite 4-2 de Newcastle chez les Canaries, ou la victoire acquise de belle lutte par Arsenal dans le Norfolk.

Pas d’interruption ou presque en cet interstice Noël/Nouvel An, dès le vendredi, à 20h45, c’est Liverpool et Newcastle qui se porteront garants du spectacle, à Anfield Road, lors d’un match évidemment décisif dans la course à l’Europe, que ce soit pour les Reds ou pour les Magpies. Des joueurs comme Demba Ba, Yoann Cabaye, voire Hatem Ben Arfa (en qui Pardiew a renouvelé publiquement sa confiance aujourd’hui) ou le jeune Sammy Ameobi seront attendus ce vendredi soir. En face, on espère que Steven Gerrard sera réinstallé aux commandes du jeu de Pool (ce qui sous-entend qu’il retrouvera un corps à la hauteur de son talent). D’autres joueurs, comme Suarez, ou Kuyt, voire l’espoir de la Mersey, Shelvey seront attendus au tournant de ce match décisif.

Samedi 30, c’est dès 13h45 que Manchester Utd reçoit une équipe des Rovers qui on ne peut deviner l’état futur. Steve Kean risque effectivement de ne plus être là, un trou d’être creusé par rapport au 17ème, bref Blackburn risque d’arriver au fond du trou à ManU… mais peut-être pas ! Et finalement qu’est ce que ça change, les Red Devils compteront dans leurs rangs à nouveau Cleverley ou Chicharito, et devraient dominer aisément les Rovers, de façon à engranger toujours plus de points. Méfiance qu’Hoilett ou Rochina, les deux ailiers scoreurs, n’aient pas l’idée farfelue de montrer à Sir Alex qu’ils peuvent faire aussi bien qu’Ashley Young.

A 16h, se tiendront 6 matchs : on retiendra les réceptions de QPR et Aston Villa pour Arsenal et Chelsea, ainsi que le déplacement de Tottenham à Swansea, terre propice au développement de leur jeu rapide et ultra-latéral, probablement. Attention cependant, à ce que les Swans ne privent pas trop du ballon les Spurs. On a vu à West Brom que Tottenham ne savait pas si facilement gérer ce genre d’adversaires. Pour Chelsea, ce match devrait une formalité, tant les Villans ont montré à chaque fois contre les Gros de la PL leur talent pour la plotitude absolue au profit du résultat perdu d’avance. Les Gunners reçoivent les Hoops, un match pour lequel il faudra s’employer pour l’emporter, c’est sur et certains. Cette opposition est aussi la dernière occasion pour Robin van Persie de battrele record de buts sur une année civile d’Alan Shearer. Les tablettes sont à portée de mains. Par ailleurs Stoke reçoit Wigan, Norwich Fulham et Bolton les Wolves. Des maths importants pour la course au maintien, et vous le savez (ou non d’ailleurs), en PL, plus il y a d’enjeux, pluz’il y a de jeu.

Dimanche 1er Janvier, 1er jour de l’année 2012, l’année qui va discréditer le calendrier Maya, l’année qui va conscrer toutes les formes d’extrémismes, et qui va être l’année 2012, la seule l’unique, commence par un West Bromwich-Everton, avec Sylvain Distin et les oreilles de Chris Brunt. Vive la Vie, vie la Terre !

A 13h30, Everton se frotte à West Brom au Hawthorns. On espère que Louis Saha ne se sera pas blessé d’ici là, que Tim Cahill est retrouvé un semblant de forme, de moral, que Diniyar Bilyaletdinov soit à nouveau motivé pour jouer à Everton dans la perspective de l’Euro 2012. Dans le camp des Baggies, on s’imagine que Peter Odemwingie, un peu comme Louis Saha, va s’installer de façon pérenne sur le front de l’attaque de WBA, en attendant le retour du ‘neuf’ Irlandais Shane Long, dont on peu sincérement regretter la blessure. A 16h, au Stadium of Light (peut être plein ? la tendance actuelle nous laisse croire que oui), Sunderland recevra Manchester City, qui aura une fois de plus affaire à un adversaire battable, mais dont il faudra se méfier, ne pas baisser la garde sous peine de punition embêtante. Sans doute Dzeko retrouvera son poste en pointe au gré du Turnover dans l’enchainement de matchs de la période des fêtes.

3rd WEEK

Lundi, oui l’article se fait long, les informations importantes s’enchainent. A 16h, Aston Villa accueille Swansea, Blackburn Stoke et QPR Norwich. J’vais pas vous refaire le Teaser. Par contre, la réception de Chelsea à Wolverhampton, sur le pré de Molineux, est importante, pour le haut du tableau notamment, et surement/toujours pour l’avenir pour l’instant incertain d’Andres Villas Boas. Les Wolves auront vécu une période de 3 matchs pas trop dur (réceptions de Bolton et Norwich gérables), et n’auront pas forcément le couteau entre les dents autant que s’ils étaient sur la sellette, au bord du précipice. Didier Drogba aura aussi sans doute relancé son hypothétique prolongation de contrat : le match pour la finaliser ? A 18h30, Fulham accueille Arsenal, pour le fameux test de Craven Cottage, en fait de Fulham, équipe expérimentée et bien rodée dans tous les domaines. Ce checkpoint ne perdra pas sa valeur d’ici là ? Aux Gervinho, Walcott, van Persie, Ramsey de montrer leur talent au sein du collectif Gunners… & what about the Mercato ? Peut-être Wenger aura déjà recruté un ‘neuf’ ou un ailier, prêt pour affronter les Ruiz, Dembélé, Dempsey & co…

https://i0.wp.com/cache.daylife.com/imageserve/0gCa3Yw0Xv4Km/x610.jpg
L'an dernier, Carroll avait mis un sacré but face à City

Mardi, à 20h45 et 21h, Tottenham-West Brom puis Manchester City-Liverpool. Le Hotspur aura à faire face à une des meilleures equipes à l’extérieur de toute la PL, les Baggies étant de savants remonteurs de balle, ce qui est plus faisable à l’extérieur, où l’adversaire prend le jeu à son compte. Tottenham, cependant, a typiquement le même jeu mais en mieux. Lorsque 2 équipes semblables par le style mais pas par le niveau s’affrontent, la plus forte souvent l’emporte, ce match devrait être une formalité pour les Spurs, qui devront plutôt se méfier d’eux-mêmes alors. Le choc Manchester Ciity-Liverpool sera l’occasion pour les Citizens de marquer encore plus leur territoire vis-à-vis des 18 autres équipes de la PL. Non, pas Man. Utd. Pas comme ça.

Enfin, Mercredi 4 Janvier, au bout de mes doigts contrits, je tente d’écire pour vous faire comprendre que le choc Newcastle-Manchester United, à 21h, (qui se déroule simultanément à Everton-Bolton -un match qui pourra se révéler très intéressant, si les Lee Chong-Yong revient d’ici là par exemple), est un match qui s’annonce très bien, les Red Devils restant sur le souvenir d’un nul frustrant à Old Trafford, devant l’emporter dans la lutte pour le titre, Ben Arfa aura l’occasion de faire ses preuves, Ba de poursuivre van Persie, et Gabby Obertan de montre à St James Park qu’il n’est pas tellement une erreur de casting. Après tout, en cette 3ème semaine, les joueurs seront juste rincés physiquement et moralement. Certains joueurs et esprits risquent de se révéler.

En résumé

Mardi 20 Décembre

Wolves – Norwich 20h45

Blackburn – Bolton 21h00

Mercredi 21 Décembre

Manchester CityStoke 20h45

Newcastle – West Bromwich Albion 20h45

Aston Villa – Arsenal 20h45

QPR – Sunderland 21h00

Everton – Swansea 21h00

Fulham – Manchester Utd. 21h00

Wigan – Liverpool 21h00

Jeudi 22 Décembre

Tottenham – Chelsea 21h00

Lundi 26 Décembre

Chelsea – Fulham 14h00

Liverpool – Blackburn 16h00

Manchester Utd. – Wigan 16h00

Arsenal – Wolves 16h00

Bolton – Newcastle 16h00

Sunderland – Everton 16h00

West Bromwich Albion – Manchester City 16h00

Stoke – Aston Villa 20h45

Mardi 27 Décembre

Swansea – QPR 18h00

Norwich – Tottenham 20h30

Jeudi 30 Décembre

Liverpool – Newcastle 20h45

Samedi 31 Décembre

Manchester Utd. – Blackburn 13h45

Norwich – Fulham 16h00

Stoke – Wigan 16h00

Arsenal – QPR 16h00

Bolton – Wolves 16h00

Chelsea – Aston Villa 16h00

Swansea – Tottenham 16h00

Dimanche 1 Janvier

West Bromwich Albion – Everton 13h30

Sunderland – Manchester City 16h00

Lundi 2 Janvier

Wolves – Chelsea 16h00

Aston Villa – Swansea 16h00

Blackburn – Stoke 16h00

QPR – Norwich 16h00

Fulham – Arsenal 18h30

Jeudi 3 Janvier

Tottenham – West Bromwich 20h45

Wigan – Sunderland 20h45

Manchester City – Liverpool 21h00

Mercredi 4 Janvier

Newcastle – Manchester Utd. 21h00

Everton – Bolton 21h00

*L’ensemble des horaires de cet article sont en heure française.

Publicités

3 commentaires sur “Période des fêtes & Premier League: Programme ‘Publique’ 2011/2012

Ajouter un commentaire

  1. Déjà, Wolves s’est un peu troué à domicile ce soir.

    Sinon, cette année, Chelsea et Arsenal ne sont pas gâtés par le calendrier ayant notamment des matchs les 31 et 2 janvier. 2 jours de récup avec le réveillon au milieu, on craint le pire 😆

    Pour Shelvey, il a fait un excellent match à Villa j’ai trouvé.

  2. Shelvey je crois en ce joueur, même si il ne faut pas se lancer dans des comparaisons avec Stevie Gi, il a beaucoup tiré de loin en 2 matchs pour peu de réussite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :