Premier League Day 15: Sunderland-Blackburn, Preview


Sunderland – Blackburn à 14h30

Duel de mal classés entre Sunderland et Blackburn cet après midi. Match indécis entre la première équipe ayant limogé son manager et une autre dont la scission entre les fans et le manager semble toujours aussi profonde. En cas de nul ou de victoire, Sunderland sortirait de la zone rouge y renvoyant Wigan ; les Blackburn Rovers auraient eux besoin des trois points et d’une confirmation de la victoire face à Swansea pour quitter une des places de relégable à laquelle ils sont abonnés depuis la 5e journée.

Wearside news :

O'Neill voudra certainement faire revenir les fans au Stadium of Light

La défaite face à Wigan aura été la goutte de trop pour Ellis Short et Sunderland qui ont décidé de se séparer de leur manager depuis deux saisons, Steve Bruce. Auteur d’un mercato qui aura vu pas moins de 11 joueurs poser leurs valises dans le nord est de l’Angleterre, Bruce n’aura donc pas bénéficié plus longtemps du répit lié au temps nécessaire à l’adaptation de ses recrues. Pour les dirigeants de Sunderland, le mal est plus profond qu’il n’apparait en réalité ; les joueurs semblent encore subir les retombées mentales de la seconde partie de saison catastrophique en 2010/2011 (10 défaites lors des 14 dernières journées).
Des recrues décevantes, on pense à Craig Gardner ou David Vaughan respectivement loin de leur niveau de Birmingham City (8 buts en 29 matchs) et de Blackpool (Player of the Year et parfait pendant de Charlie Adam dans l’entrejeu) ; une inefficacité offensive (16 buts en 14 rencontres) et un fond de jeu inexistant, voilà les défis qui se dressent devant le successeur de Steve Bruce, Martin O’Neill. Nominé le week end dernier alors que Sunderland allait concéder sa 7e défaite de la saison à Wolverhampton, le Nord Irlandais aura la principale tache de réveiller un effectif qui s’est laissé allé sous Steve Bruce, les nombreuses blessures ayant rendu les compositions quasiment connues d’avance.
A noter que l’ancien manager d’Aston Villa ne manque pas d’ambition, les siennes ne s’arrêtent pas simplement à éviter la relégation mais visent à long terme à s’inspirer du FC Barcelone et de leur intégration massive de jeunes du cru (à l’image d’Aston Villa, Sunderland ne manque pas de ressources en ce qui concerne la formation) et d’Arsenal et  sa conceptions du jeu. Projet à suivre, même si il en était déjà de même pour celui de Steve Bruce qui n’aura jamais véritablement pu prendre forme, la faute à l’hécatombe de blessures qui aura petit à petit ruiné le moral des joueurs, ce qui entérinera la décision de débuter un nouveau cycle sportif.

Le Nord-Irlandais veut travailler sur le long terme avec Sunderland

Pour ce match, Martin O’Neill sera privé de ses blessés de longue durée que sont Connor Wickham et Craig Gordon (genou) et Simon Mignolet (nez)  tandis que Lee Cattermole regardera le match des tribunes ayant récolté son 5e avertissement de la saison au Molineux. Nicklas Bendtner – que le Nord-Irlandais tient en haute estime – est incertain tout comme Phil Bardsley.
Composition probable

Westwood

Barsdsley – Brown – O’Shea – Richardson

Larsson – Vaughan – Colback – Sessegnon

Bendtner – Ji

Lancashire News

Blackburn doit confirmer sa victoire face à Swansea pour ne pas qu'elle reste un exploit isolé dans la saison, face à une équipe qui bloque à l'extérieur cette saison.

La victoire face à Swansea, acquise grâce au quadruplé de Yakubu a adjugé un répit supplémentaire à Steve Kean bien que ce soit davantage la célébration de l’attaquant Nigérian avec son manager qui a convaincu la famille Rao et Anuradha Desai de donner davantage de temps à l’écossais. Pourtant le temps ne joue pas en la faveur des Rovers après la révélation par la presse d’un ultimatum fixé par la Barclays d’avancer 10m afin de garantir le prêt déjà engagé afin de pouvoir payer les joueurs qui  pourraient ne pas être payés ce mois-ci.
L’ambiance pointe donc toujours au beau fixe alors qu’une frange (que Kean tente semaine après semaine d’en minimiser l’importance) de supporters continuera de demander la démission et le départ du manager écossais et des Indiens à la tête du club à travers des banderoles et chants pendant la rencontre.
Le manager des Rovers a déclaré avant la rencontre que la pression n’était pas dans son camp mais davantage chez l’équipe visiteuse ; on aurait du mal ne pas le croire dans la mesure où tous les regards seront vraisemblablement braqués vers l’équipe d’O’Neill. Selon Kean, la victoire cet après midi constitue une « carotte » pour ses joueurs avant de rencontrer West Brom et Bolton, rencontres dont le dénouement pourrait modifier la donne du bas de tableau lors de cette période charnière autour du Boxing Day.

En ces temps difficiles, Steve Kean peut compter sur le soutien des fans

Kean sera tenté d’aligner l’équipe victorieuse de Swansea la semaine dernière. Ryan Nelsen et Martin Olsson sont incertains tandis que Vince Grella et Steven N’Zonzi (qui purgera son dernier match de suspension après son coup de coude sur Shawcross à Stoke) seront absents.

Composition probable

Robinson,

Lowe – Samba – Dann – Givet

Rochina – Dunn – Pedersen – Hoilett

Formica

Yakubu

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s