Npower Championship : Retour sur les 14 et 15 ème journées


My Premier League vous propose aujourd’hui un retour sur la 14ème journée de D2 anglaise, qui a eu lieu le week-end dernier, et sur la 15ème journée de D2 anglaise toujours, qui a eu lieu ce mardi et ce mercredi. Un retour sur la 16ème journée de League One est aussi proposé, tout comme un zoom sur la 16ème journée de League Two. Une semaine bien chargée en Football League décryptée en détails comme toutes les semaines par My Premier League. Bonne lecture !

Retrouver les précédents épisodes :

Le Npower Championship, un championnat passionnant très réputé outre-manche

1ère journée du Npower Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/08/09/1ere-journee-du-championship-review/

2ème journée du Npower Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/08/15/2eme-journee-du-championship-review/

3ème journée du Npower Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/08/19/3eme-journee-du-npower-championship-review/

4ème journée du Npower Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/08/24/4eme-journee-du-npower-championship-review/

5ème journée du Npower Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/08/31/5eme-journee-du-npower-championship-review/

6ème journée de League One & Two : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/09/07/npower-league-one-two-retour-sur-la-sixieme-journee-de-championnat/

6ème journée de Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/09/15/6eme-journee-du-championship-review/

7ème journée de Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/09/22/npower-championship-retour-sur-la-7eme-journee/

8ème et 9ème journées de Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/09/29/npower-championship-retour-sur-les-8eme-et-9eme-journees/

10ème journée de Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/10/06/npower-championship-retour-sur-la-10eme-journee/

11ème et 12ème journées de Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/10/20/npower-championship-retour-sur-les-11eme-et-12eme-journees/

13ème journée du Championship : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/10/27/npower-championship-retour-sur-la-13eme-journee-du-championnat/

14ème journée du Npower Championship : les résultats en long, en large et en travers …

Robert Snodgrass une fois de plus en sauveur

Les Gallois de Cardiff se rendent à Elland Road pour jouer contre Leeds United. Leeds en grande forme actuellement malgré le revers de la semaine passée doit battre un Cardiff qui tourne pas mal non plus et qui est juste derrière au classement. Joe Mason ouvre la marque pour les visiteurs à la 17ème minute. Un coup de massue qui réveillera les Whites. Ces derniers seront plus que logiquement récompensé par l’égalisation de l’inévitable Robert Snodgrass. Nul illogique 1-1 entre les deux équipes, Leeds a été auteur d’une grosse performance, les Peacocks ont en effet assiégé la surface adverse tout le match, mais sans trouver la faille. Cardiff ne pourra être qu’heureux de ce nul au vue de la physionomie du match.

Birmingham City reçoit Brighton dans son enceinte, le St Andrews Stadium devant plus de 20000 spectateurs ! En grande forme, les Blues voudront garder cette bonne dynamique, et cela passe par une bonne performance face à un Brighton moins bien (physiquement ?) qu’auparavant. Un match parfaitement équilibré, mais que peu d’occasions de chaque côté et un score nul et vierge. 0-0 logique qui contentera surement Brighton, un peu moins Birmingham …

Etonnant cette année, Derby County reçoit Portsmouth dans son Pride Park fétiche. Après la défaite de la semaine dernière, les Rams doivent repartir de l’avant en battant Pompey aujourd’hui. Et tout démarre bien pour ces derniers, avec une ouverture du score dès la 3ème minute grâce à Craig Bryson. Une dizaine de minutes plus tard, Chris Maguire double la mise pour Derby, avant que Jamie Ward ne triple la mise. 3-0 à la pause, ou la mi-temps parfaite de Derby. Au retour des vestiaires, rien à signaler si ce n’est une réduction du score de Portsmouth et de Jason Pearce qui sera sans conséquence. Derby County repart de l’avant grâce à cette logique victoire (malgré une domination de Pompey dans le jeu), les Rams n’ont pas hésité à tirer (16 tirs) et cela a payé. Well done !

Crystal PalaceReading, ou le match des opposes. En surprenante forme, Palace pointe actuellement à la 3ème place du championnat à l’inverse des Royals qui pataugent et qui ne pointent qu’à la 16ème place. Un classement étonnant. En effet, plus d’un aurait placé Reading à la place des Eagles et inversement au début d’année. Comme quoi ! Bref, revenons-en au match et à cette confrontation. Reading dominera la plupart du temps mais rien au niveau du tableau d’affichage. Deuxième triste 0-0 de cette 14ème journée. Que dire de plus ?

Duel pour le maintien maintenant, avec un affrontement entre Doncaster et Coventry. Côte à côté au classement, les deux équipes aimeraient s’adjuger la victoire aujourd’hui pour prendre un avantage comptable et psychologique sur l’adversaire du jour. Les Skyblues ouvre la marque à la demi-heure de jeu grâce au milieu de terrain Sammy Clingan. Mais à la maison, les Rovers ne se laissent par faire et son logiquement récompensé à l’heure de jeu grâce à James Hayter. Nul 1-1 entre les deux équipes qui ne pourront se satisfaire d’un tel résultat.

Les Tractor Boys d’Ipswich sont en déplacement à Londres, pour rencontre à The New Den Millwall. Auteur d’une sacrée performance la semaine dernière, les Lions voudront continuer sur ce rythme pour s’éloigner encore un peu plus de la zone rouge. Ils ouvrent d’ailleurs la marque dès la 6ème minute, grâce à l’ex-Gunner Jay Simpson. 3 minutes plus tard, Darius Henderson double la marque et marque ainsi son 4ème but en 2 matchs. Rien que ça ! A l’heure de jeu, Jimmy Bullard réduit la marque pour Ipswich et par la même occasion leur redonne de l’espoir. Un espoir vite abandonné avec le but de Liam Feeney pour Millwall, avant que Jay Simpson ne marque son deuxième but de l’après-midi et ne porte l’avantage des Lions à 4-1. Victoire logique de Millwall qui repart véritablement de l’avant après sa descente aux enfers. Ipswich balbutie en milieu de tableau …

Guly mène Soton à la victoire

Le leader Southampton reçoit dans son St Mary Stadium les joueurs de Middlesbrough. Aussi flamboyants qu’étonnants, les Saints impressionnent en ce début de saison, tout comme Borough qui après des années de galère semble enfin un outsider crédible. Mai seront-ils capables d’aller titiller le leader à la maison ? Ce sont en tout cas les Saints et le brésilien Guly Do Prado qui ouvrent la marque à la 15ème minute. Il récidive à la 30ème minute : doublé de Guly et 2-0 pour les locaux. L’attaquant irlandais David Connolly parachève cette performance de haute-volée par un troisième but à la 80ème minute. Victoire plus que logique de Southampton qui n’en finit plus d’impressionner. Les Saints continuent ainsi de dominer le championnat.

Le choc de cette 14ème journée oppose West Ham United, dans son Upton Park (ou Boleyn Ground pour les intimes), à Leicester City. Un Leicester qui doit gagner pour enfin avoir ce petit déclic qui fera que … En face, West Ham tourne comme prévu très bien et aura à cœur de conserver cette très bonne forme. Ce sont d’ailleurs les Hammers et Sam Baldock qui ouvrent la marque à la 21ème minute. Une minute plus tard seulement, le français Julien Faubert double la mise ! Andy King, le très bon et très prometteur milieu de terrain Foxes réduit la marque peu avant l’heure de jeu. Cependant, Sam Baldock, recruté à MK Dons (D3) cet été mais déjà imposé sur la ligne d’attaque Hammers, double son compteur personnel et porte l’avance à 3-1. Andy King (encore lui !), réduit la marque à 15 minutes du terme et redonne quelques espoirs aux siens. De faux espoirs puisque West Ham l’emporte finalement 3-2. Les Hammers se seront faits peur mais l’essentiel est là : les 3 points. Leicester  continue péniblement de végéter dans le milieu de tableau. Incroyable au vue des moyens mis à disposition de l’équipe première cet été ! (recrue sur recrue, et par n’importe qui, pour les retardataires)

Hull City se rend au City Ground pour y défier Nottingham Forest. Un Nottingham en grandes difficultés qui ne trouve pas la bonne formule, à l’inverse total de Hull City sui surprend et se trouve à la 6ème place. Ce sont d’ailleurs les Tigers qui marqueront le seul but du match grâce à Aaron McLean. Victoire donc des visiteurs d’Hull City, une victoire courte mais logique des Tigers qui ne fera que préserver l’inquiétude de Forest pourtant déjà omniprésente.

Les Clarets de Burnley reçoivent eux Blackpool. Au bord de la zone rouge, Burnley doit impérativement prendre les 3 points aujourd’hui contre une équipe de Blackpool qui réalise un bon début de saison. Les locaux ouvrent la marque à 20 minutes de jeu grâce au très bon Charlie Austin qui n’est plus à présenter. Dix minutes plus tard, Ross Wallace double la mise pour les siens. 2-0 à la mi-temps, départ canon de Burnley. A la 79ème minute, Marvin Bartley triple la mise et assure la victoire à Burley. Jonjo Shelvey, jeune milieu prêté par Liverpool, réduit la marque et sauve l’honneur pour Blackpool. Un Blackpool battu sèchement 3-1 chez Burnley, une victoire qui fera plaisir à des Clarets pour le moment en  proie à de grandes difficultés au championnat.

Le promu Peterborough se rend dans le sympathique Vicarage Road Stadium pour y défier les Hornets de Watford locaux. Auteur d’un début de saison agréablement surprenant, The Posh veut conserver ce bon rythme et doit donc battre Watford aujourd’hui, un Watford appauvri après le mercato d’été qui s’apprête à passer une saison très délicate. Ce sont pourtant les Hornets qui ouvrent la marque dès la 5ème minute, grâce à Mark Yeates. Lee Frecklington égalise pour les promus quelques minutes plus tard avant que Marvin Sordell ne marque un doublé aux alentours de la demi-heure de jeu. 3-1 pour Watford, enfin 3-2 puisque juste avant la pause, Emile Sinclair réduit la marque. Puis en seconde période plus rien. Victoire donc mérité de Watford dans un match plutôt équilibré qui a tourné en sa faveur. Les 3 points permettront à Watford de sortir de la zone rouge. Bonne opération donc pour les Hornets, moins pour Peterborough …

La lanterne rouge Bristol City se rend sur la pelouse d’une autre équipe en difficulté, Barnsley. Les deux équipes doivent s’adjuger la victoire pour empocher les 3 points. Albert Adomah, qui jouait en D4 il y a 2 ans, ouvre la marque pour les Robins dès la 14ème minute. Dominateur, les locaux arriveront tout de même à égaliser à la 74ème minute grâce à Craig Davies, rentré  en cours de jeu. Cependant, Bristol City reprend l’avantage au bout du bout par le biais de Nicky Maynard qui libère les siens. Il donne ainsi la victoire et les 3 points à Bristol City. Une victoire non pas de prestige mais victoire quand même pour Bristol qui engrange ainsi 3 points précieux. Ils restent cependant derniers. Barnsley, dominateur, ne s’est créé que trop peu d’occasions et le paye cash avec une défaite.

Equipe type de cette 14ème journée
Source : Skysports

Retour sur la 15èmejournée du Npower Championship

Troy Deeney heureux : il ouvre enfin son compteur but avec Watford

Brighton And Hove Albion se rend à Watford pour y jouer contre les Hornets. En grosse galère, Watford doit prendre des points à la maison. Brighton doit aussi prendre des points, alors que les Seagulls ne font que descendre au classement. Troy Deeney, arrivé cet été de Walsall (D3), marque le seul but du match et offre donc la victoire à Watford. Les Hornets enchaînent leur deuxième victoire consécutive, alors que Brighton ne gagne plus depuis … ouh … longtemps. Triste quand on sait que les Seagulls étaient en tête du championnat il y a un mois.

Hull City se rend à Barnsley pour essayer de conserver une bonne série. Ça devrait être plutôt facile pour les Tigers tant Barnsley est plutôt pauvre cette saison. C’est pourtant Barnsley qui, poussé par son public, ouvre la marque grâce à Craig Davies au retour des vestiaires. Les locaux doubleront même la mise 10 minutes plus tard par le biais d’Andy Gray. Hull City réduira la marque à la 79ème minute grâce à l’excellent  Matty Fryatt. Mais malgré une domination claire, Hull City n’égalisera et ainsi, Barnsley remporte le match devant son public. Un match gagné avec un peu de chance, une chance sur laquelle ne crachera pas Barnsley cette saison.

Burnley reçoit Leicester ce mardi. Le moment parfait pour les Clarets d’affronter un Leicester trrès très faible au vue de son potentiel. Les Foxes ouvrent pourtant la marque à la 20ème minute grâce à Paul Konchesky. Burnley égalise quelques minutes plus tard avec le but de Ross Wallace. 1-1 à la pause. Au retour des vestiaires, David Nugent redonne l’avantage aux Foxes avant que Paul Gallagher ne donne un avantage définitif aux siens sur pénalty à l’heure de jeu. Victoire donc de Leicester City, première victoire d’une série qui démarre enfin ? Réponse la semaine prochaine …

Nottingham Forest reçoit Reading devant plus de 18.000 spectateurs dans son City Ground. En mal au classement, les deux équipes veulent s’adjuger la victoire aujourd’hui. Dominateurs tout le long du match, et ayant la maîtrise de la partie, Forest marquera le seul but du match. Un but signé Marcus Tudgay à la 75ème minute qui offre à Forest sa 5ème victoire de l’année. Nottingham Forest empoche ainsi 3 points et se permet de souffler un peu en s’éloignant de la zone rouge.

Le deuxième West Ham United reçoit la lanterne rouge Bristol City. Un match qui s’annonce facile pour les Hammers, des Hammers qui doivent gagner pour suivre la cadence infernale imposé par Southampton. En face, pas grand-chose à espérer pour Bristol si ce n’est ne pas encaisser trop de buts. Grosse domination tout le long du match de West Ham comme prévue, bien que Bristol n’est pas était ridicule du tout, mais score nul et vierge à l’arrivée. 0-0 entre les deux équipes, Bristol sera plus qu’heureux de ce résultat, West Ham un peu moins…

Ce diable d’Henderson a encore frappé (6 buts lors des 3 derniers matchs !)

Coventry se rend à Londres pour y affronter les Lions de Millwall. Sur une bonne série, Millwall espère la conserver, à l’inverse de Coventry qui en manque de rythme doit rebondir. Les Lions n’ouvrent la marque qu’en seconde période et à la 53ème minute. Un but signé Darius Henderson qui donne l’avantage à Millwall. Un quart d’heure plus tard, ce même Darius Henderson récidive et marque son 6ème but en 3 matchs ! Liam Feeney clôt la marque pour les Lions à la 82ème minute. Victoire logique 3-0 et prestation de haute-volée pour Millwall qui remonte petit à petit au classement. Affaire à suivre …

Le promu et leader Southampton reçoit un autre promu, Peterborough United. Deux des meilleures attaques du championnat pour une rencontre qui devrait être spectaculaire. Le chauve Richard Chaplow ouvre la marque après seulement un quart d’heure de jeu pour les Saints. 1-0 puis rapidement 2-0 suite à un but du défenseur prêté par le Celtic Glasgow Jos Hooiveld.  Match plié d’autant plus que Peterborough et plus précisément Lee Frecklington prend un rouge (enfin 2 jaunes) à la 35ème minute. Alors qu’on pourrait s’attendre à une avalanche de but Saints, on assistera juste à une réduction du score de The Posh par Emile Sinclair dans le dernier quart d’heure. Victoire minimaliste de Southampton qui conserve ainsi la tête du championnat.

Crystal Palace reçoit Portsmouth dans son Selhurst Park. En très bonne forme, les Eagles veulent garder cette excellente dynamique. En effet, Crystal Palace est actuellement 3ème et est bien la surprise du chef cette année. Pas de « stars » à proprement parler, mais un collectif bien rôdé, jeune et talentueux qui fait mouche apparemment. En face, Pompey flirte avec la zone de relégation et quelques points seraient les bienvenus du côté de Fratton Park. On assistera à un match amorphe, avec quelques occasions certes, mais pas de buts et un triste 0-0. Deuxième 0-0 pour les Eagles, ça commence à bien faire.

Leeds United accueille ce mercredi soir Blackpool à Elland Road. Un peu moins bien, les Peacock veulent se rassurer à domicile. Les Seasiders viennent eux pour taper Leeds et les doubler au classement. Tout commence bien pour Blackpool avec une ouverture du score assez rapide de Lomana Lualua, un nouveau venu. Jonjo Shelvey double la marque sur pénaty pour Blackpool, un pénalty provoqué par Tom Lees d’une main dans la surface qui prend au passage un rouge. Tout s’annonce beaucoup plus compliqué pour Leeds et en effet. A la demi-heure de jeu, Jonjo Shelvey alourdi la marque et marque ainsi son deuxième but de la soirée. 0-3 à la pause pour les visiteurs. Et ce n’est pas fini ! Lomana Lualua inscrit lui aussi son deuxième but et porte le score à 0-4 avant que Jonjo Shelvey en forme olympique ne marque son troisième but de la soirée ! Victoire finale des visiteurs 0-5. Une lourde victoire de Blackpool entièrement méritée. Leeds paye le rouge en première mi-temps très cher. Déroute des Whites qui devront se reprendre au plus vite …

Cardiff se rend à Derby pour y défier des Rams jadis en bonne forme mais aujourd’hui plus ou moins en perdition (ils ne gagnent plus). Les Gallois sont eux à la tête d’un bilan controversé malgré une belle remontée au classement. Cardiff ouvre en tout cas la marque à la 20ème minute grâce à Filip Kiss. A l’heure de jeu, Kevin Kilbane marque un but … contre son camp qui double l’avantage des Gallois. Peter Wittingham enfonce les Rams à la 70ème minute avec un but portant le score à 0-3 ! Victoire 0-3 de Cardiff qui passe devant ses adversaires du jour au classement. Super opération des Gallois !

Petit temps d’arrêt sur le match Doncaster – Middlesbrough :

19h45 heure anglaise, coup d’envoi du match opposant Doncaster à Middlesbrough. Les Rovers sont pour l’instant en grande difficulté au championnat. En face, Boro étonne par sa régularité, une régularité enfin retrouver qui faisait défaut les saisons précédentes. Doncaster ouvre la marque dès la 14ème minute. El-Hadji Diouf aurait pu doubler la mise mais il voit son tir flirter avec la barre. Cruel sachant que Borough égalise juste derrière grâce à Barry Robson (30’). Marvin Emnes donne l’avantage aux siens juste avant la pause et Barry Robson, encore lui, assure la victoire avec son pénalty transformé peu après l’heure de jeu. Victoire 1-3 des visiteurs. Middlesbrough l’emporte logiquement suite à une grosse domination. Cette victoire leurs permet de repartir de l’avant après la défaite 3-0 de la semaine dernière. Quant à Doncaster, une défaite de plus non étonnante d’une équipe faible qui va passer une rude saison …

Mais pourquoi faire un arrêt sur le match ? Je vous explique …

1 minute d’applaudissement au Keepmoat Stadium pour Billy Sharp ..

Bien-sûr, on ne va pas faire un arrêt tactique sur ce match. Doncaster est une équipe (très) faible dans presque tous les compartiments de jeu et cette défaite est plus que logique. Non, ce n’est pas un arrêt tactique mais plutôt extra-sportif …

Samedi dernier, 15h00 heure anglaise, Doncaster accueille dans son Keepmoat Stadium Coventry. Billy Sharp, l’attaquant déjà emblématique de Doncaster est absent. Pourquoi ? Il se trouve au chevet de sa femme qui est en train de mettre au monde le petit Luey Jacob Sharp. Pour la petite histoire, Doncaster concède le nul 1-1. Mais quelques jours plus tard, tout le monde et Billy en premier apprend la mort du petit Luey, seulement 2 jours après sa naissance. Dean Saunders reçoit alors un coup de fil de son attaquant Billy Sharp. Il rapporte « Billy m’a appelé la nuit dernière et m’a dit qu’il voulait jouer pour marquer un but pour son fils. Il ne s’était pas entraîné mais quand il m’a dit ça, je ne pouvais pas refuser ». Et Dean Saunders l’a fait jouer, qui plus est en le nommant capitaine de Doncaster. Avant le coup d’envoi, 1 minute d’applaudissement est organisée en l’honneur de Billy et de son fils Luey, décédé. Tout le monde applaudi : Doncaster, Middlesbrough, les staffs, les fans des deux camps … Billy Sharp (n°10) est au milieu de son équipe et dit avoir « pleuré pendant cette minute forte en émotion ». Après cela, le match démarre et l’inimaginable se produit …

« C’est pour toi fils »

14ème minute de jeu. Suite à une déviation en aile de pigeon du nouveau venu El-Hadji Diouf, le courageux Billy Sharp arme une demi-volée puissante de son mauvais pied dans la surface adverse qui lobe le gardien adverse avant de passer sous la barre. Un but magnifique. Et oui il l’a fait ! Malgré la mort de son fils, il a tenu à jouer pour marquer, et il a marqué. Par n’importe quel but qui plus est. Billy reviendra sur ce but à la fin de la rencontre e le décrivant comme « le but le plus important de ma carrière ». Il dédicace comme prévu ce but à son fils. L’arbitre de la rencontre Darren Deadman ne donnera pas de carton jaune à Sharp, faisant preuve d’une clémence compréhensible.

La fin du match on l’a connait tous mais qu’importe ? Doncaster a beau avoir perdu 1-3, Billy Sharp a marqué (un superbe but) et c’est bien là l’essentiel. Il a fait preuve d’un courage incroyable récompensé à sa juste valeur, tant mieux. Ce sont pour des moments pleins d’émotion comme ça que l’on aime aussi le foot. Loin du foot business tout ça et pourtant ! Ça restera l’un des moments fort de l’année. Courage Billy !

Plus ici :

http://www.dailymail.co.uk/sport/football/article-2056286/Billy-Sharps-super-goal-son-died-Doncaster-1-Middlesbrough-3.html

http://news.bbc.co.uk/sport2/hi/football/eng_div_1/15441278.stm

http://news.bbc.co.uk/sport2/hi/football/15547176.stm

Vidéo du but :

http://www.offthepost.info/blog/2011/11/grieving-billy-sharp-scores-great-volley-after-death-of-two-day-old-son-doncaster-v-middlesbrough/

Source : Skysports

Les Npower League One & Two en détail

16ème journée de League One :

Le globe-trotter Shefki Kuqi (centre) revit depuis son arrivée à Oldham

En League One, on retiendra surtout la balade de santé de Charlton. Toujours en tête du championnat, les Addicks se sont amusés cette semaine de Hartlepool, pourtant à domicile, pour leur passer un 0-4 qu’ils n’oublieront pas de sitôt. Huddersfield l’emporte de justesse chez Yeovil Town 0-1 et reste ainsi au contact de Charlton, en position de chasseur. Sheffield Wednesday l’emporte aussi sur le fil, à Wycombe. Une victoire courte 1-2 qui leur permet de conserver leur 3ème place, juste devant le voisin et l’ennemi de toujours, Sheffield United. Des Blades, pourtant à la maison, tenus en échec par Exeter : spectaculaire 4-4 ! MK Dons gagne 0-2 chez Walsall, évite le piège et remonte ainsi à la 5ème place, profitant de la défaite 4-2 de Notts County chez Colchester. Tranmere Rovers est aussi défait 4-2, à Glanford Park contre Scunthorpe United. Brentford bat Chesterfield 2-1, alors que Carlisle est tenu en échec 3-3 par le Oldham accrocheur de Shefki Kuqi. Stevenage bat Bury 1-2, à l’inverse de Preston qui, pourtant à Deepdale, est accroché 1-3 par Bournemouth. Plutôt surprenant. Pour finir, Leyton Orient a définitivement retrouvé des couleurs après un début catastrophique avec une victoire 0-2 chez Rochdale

Equipe type de cette 16ème journée
Source : Skysports

16ème journée de League Two :

Grâce à sa victoire, Southend s’empare de la tête du championnat

En League Two, on retiendra surtout le changement de leader. Grâce à sa victoire 0-2 chez Macclesfield, Southend United prend les commandes du championnat de League Two, au détriment de Crawley qui perd sa place de leader suite au nul 1-1 concéder à la maison contre Accrington Stanley. Les Red Devils restent tout de même au même nombre de points que Southend, mais son derrière au goal difference. Derrière, ça se bouscule avec Morecambe qui prend la 3ème place suite à sa victoire déterminante contre Gillingham 2-1. Oxford s’empare de la 4ème position suite à sa victoire là aussi déterminante 2-1 contre Port Vale. Cheltenham bat Plymouth sur le fil 2-1 et reprend ainsi sa belle série d’avant la défaite de la semaine dernière. Coup d’arrêt pour Swindon avec un nul 0-0 contre Bradford, tout comme pour Shrewsbury avec  un nul 0-0 contre Wimbledon. La défense de Barnet éclate en vol devant son public face à Burton : 3-6 pour les Brewers. Torquay United bat 2-0 Hereford, alors que Rotherham continue sa descente aux enfers avec un nul 1-1 chez Northampton. Ancien leader, Rotherham est maintenant 14ème (depuis le départ d’Adam Le Fondre …). Pour finir, Bristol Rovers bat 2-0 les Londoniens de Dag & Red, tout comme Aldershot qui gagne aussi, 3-1 devant Crewe Alexandra.

Equipe type de cette 16ème journée

Aldershot et Burton jouaient un match en retard ce mardi, victoire des locaux d’Aldershot 2-0 alors que Burton était bien favori, contre-performance des Brewers.

Source : Skysports


Publicités

5 commentaires sur “Npower Championship : Retour sur les 14 et 15 ème journées

Ajouter un commentaire

  1. Super Job!

    On entend plus trop parler du Constable, d’Oxford, c’est dommage, j’aimais bien ce joueur!

  2. Toujours aussi bien ! Snodgrass ce héros :’)

    Sinon Sharp, il faut lui rendre hommage. De quoi est mort son fils d’ailleurs ?

  3. Merci à vous tous 🙂
    @ Jo, oui Cinstable est un super joueur. Il est en méforme actuellement mais il va bien revenir à son niveau tôt ou tard :p
    @ Xavier, ça me tenait vraiment à coeur de faire un petit truc sur Sharp et sur l’ensemble de son oeuvre ce mardi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :