London Derby Preview : Chelsea v Arsenal


Day 10 : Chelsea v Arsenal 

Du côté des gunners, 

Cette semaine Arsenal s’est qualifié pour les Quarts de Finale de la Carling Cup pour la 9e année consécutive. Victoire 2 buts à 1 contre Bolton, à L’Emirates. Arsène Wenger avait beaucoup fait tourner pour cette rencontre utilisant d’ailleurs une 13e défense cette saison à savoir : Yennaris ; Squillaci ; Vermaelen et Miquel. On notera également la deuxième titularisation de Park, toujours en Carling Cup, inscrivant son premier but d’une très jolie frappe enroulée. Mais la vrai bonne nouvelle de cette semaine pour les Gunners c’est le retour de Thomas Vermaelen avec le groupe. Indisponible depuis prêt de 2 il a fait son retour. Il est dans le groupe pour affronter les Blues maintenant, va-t-il être aligné de suite titulaire ?

Pour : La charnière centrale Koscielny – Vermaelen a toujours fait des merveilles. Les deux s’entendent à merveille et forment, on peut le dire, une des meilleurs charnières centrales de Premier League.

Contre : Attention à la rechute. On sait que c’est fréquent à Arsenal, il faut surtout éviter de prendre des risques. Une nouvelle blessure serait terrible. Egalement, l’axe centrale Mertesacker – Koscielny commence à prendre du poil de la bête. L’Allemand bien en peine au début de son séjour Londonien commence à bien s’intégrer.

Dans tous les cas, Wenger tranchera.

Tiens d’ailleurs, le voici le groupe : Szczesny, Santos, Jenkinson, Mertesacker, Koscielny, Vermaelen, Walcott, Song, Ramsey, Arteta, Van Persie, Gervinho, Fabianski, Rosicky, Park, Benayoun, Frimpong, Chamakh, Djourou, Arshavin, Oxlade-Chamberlain, Miyaichi. 

Il reste encore un doute sur la présence ou non de Carl Jenkinson, ce dernier ayant passé des tests tardifs pour évaluer sa condition physique.

Il reste encore des blessés à Arsenal, oh oui. Les absents de longues dates Wilshere ; Sagna et Diaby (qui devrait d’ailleurs, revenir d’ici 2 semaines – « devrait » notez bien) ; accompagnés de Gibbs.

A quoi va ressembler l’équipe ? 

Le problème de l’arrière droit pose problème. Ainsi que le retour de Vermaelen dans l’équipe titulaire ou pas. Mais, sans trop de surprises l’équipe devrait ressembler à cela :

Szczesny

Djourou – Koscielny – Vermaelen – Santos / Djourou – Mertesacker – Koscielny – Santos 

Song – Arteta

Ramsey

Walcott – Van Persie – Gervinho

Arsenal a-t-il les moyens de l’emporter ?

C’est depuis le 8-2 de Old Trafford le premier test pour les Gunners, la première grosse écurie du « TOP 4 » que vont affronter les joueurs d’Arsène Wenger. Arsenal va mieux qu’à l’époque de la correction et enchaîne une série de 4 victoires consécutives TCC. Bien sûr ce n’est énorme mais le moral revient peu à peu à Arsenal.

Arsenal aime avoir la balle, aime titiller le ballon. Mais aujourd’hui il se pourrait qu’ils n’aient guère autre choix que de la laisser aux Blues. Ce n’est pas plus mal au final, Arsenal ayant une défense plutôt solide et de bons joueurs pour exploiter les contres. A voir.

La pression sera forte, il faudra montrer qu’Arsenal peut faire des coups. Oui, car on parle de coup. Les joueurs de André Villas-Boas partent clairement favoris. 3e au classement, plutôt très bien en jambe en championnat mise à part le petit accroc de la semaine passée, non non Arsenal va devoir faire bonne figure et montrer sa force de réaction. Emmené par un Van Persie étincelant ces derniers temps la tâche s’annonce compliquée, mais pas impossible.

Backothedoc

Du côté Blues

Chelsea reste sur une semaine mitigée. Une défaite 1-0 du côté du Loftus Road et de QPR puis une victoire à l’arrachée au bout des prolongations en milieu de semaine chez Everton en Carling Cup. A QPR, les Blues ont fait face à un arbitrage très litigieux et à sens unique (un pénalty, 2 rouges et 7 jaunes s’il faut le rappeler … ). Mais même à 9  contre 11, les Blues ont dominé et aurait pu décrocher le nul sans un grand Paddy Kenny (cf la tête d’Anelka). Mercredi, c’était à Everton. Un match non-télévisé mais une belle domination des Blues qui se conclut par un but de Kalou sur une faute de main du gardien d’Everton Jan Mucha. Mais derrière, on assiste au 3ème rouge pris par les Blues en une semaine. C’est le gardien replaçant Ross Turnbull qui est averti, cette fois. Cech fera un grand match mais n’empêchera pas Everton d’égaliser. Sturridge libèrera finalement le Bridge au bout du bout grâce à un but qui qualifie les Blues.

On compte donc sur des mecs comme Terry ou Lampard pour remobiliser les troupes et oublier le match de QPR côté Chelsea, pour se relancer en championnat et ne pas perdre de vue les deux Manchester qui tournent très bien. En outre, on pourra compter sur un retour très attendu, celui de Ramires.

Pour : Le retour de Ramires dans l’équipe va faire le plus grand bien. Capable de prendre les ailes mais aussi de percuter plein axe, il sera clairement notre atout majeur pour dévorer les espaces comme il sait si bien le faire.

Contre : Doit-on le faire débuter et risquer une rechute ? Le problème Ramires est semblable au problème Vermaelen. Cependant Vermaelen a joué entre deux, Ramires non.

Au niveau des absences, il y a tout d’abord celle de Michael Essien qui ne devrait revenir que début 2012. Autre grand absent c’est Didier Drogba. Il a pris un carton rouge pour grosse faute face à QPR et ainsi 3 matchs de suspension. Le 1er étant face à Everton celui-ci sera le 2ème. Drogba ; c’est quand même 13 buts en 14 rencontres contre Arsenal et malgré sa forme forme actuelle, il reste LE grand absent puisque Chelsea devra affronter les Gunners sans l’Ivoirien, ce seront les Gunners qui seront content. Quant à Bosingwa, il sera bien présent puisque son rouge a pour cause annihilation de but. Il n’a donc écopé que d’un match de suspension, celui contre Everton. Même chose pour A.Cole qui sera bien présent malgré ses 5 cartons jaunes depuis le début de la saison. Un match de suspension contre Everton, et le voici de reotur à Stamford Bridge ce midi.

A quoi va ressembler l’équipe ? 

A Chelsea, le gros problème se pose donc au milieu de terrain. Ramires est depuis le début de saison un élèment clé du système Villas-Boas et clairement l’un si ce n’est le meilleur joueur. Mais il revient à peine d’une blessure de 2 semaines, alors doit-on se permetttre de l’aligner d’entrée ou de le garder pour une entrée à la 60ème minute, là est la question. Quid de Lampard ? Doit-on le faire débuter pour garder de la créativité au milieu au privilégier la percussion avec Meireles et Ramires ? Difficile de trancher. En défense, ce sera surement Ivanovic aux côtés de Terry. Pas que David Luiz soit mauvais mais purement et simplement pour éviter ses sautes de concentration et ses fautes dites bêtes, sans oublier les espaces qu’il pourrait laisser lorsqu’il monte. Un choix purement et simplement tactique.

Cech

Bosingwa – Ivanovic – Terry – A.Cole

Mikel

Meireles/Ramires/Lampard

Sturridge – Torres – Mata

Qu’attend-t-on de Chelsea dans ce match? Les Blues en sont-il capable ?

Dans ce match, les fans de Chelsea ne peuvent qu’attendre une victoire de leurs protégés. A Stamford Bridge, les Blues n’auront pas le droit à l’erreur et devront satisfaire tout en gagnant. Gagner pour ne pas laisser filer les deux Manchester qui carbure. Chelsea avait l’occasion de passer devant United la semaine dernière, occasion manqué. Chelsea doit réagir, et ça passe par une victoire face à Arsenal aujourd’hui

Aujourd’hui, oui clairement, Chelsea est capable de gagner face à Arsenal, ce qui n’est d’ailleurs pas anodin au statut de favori de Chelsea. Attention tout de même à ne pas se faire surprendre par Arsenal, notamment par leur vitesse de contre. Les ailes seront en effet un point clé du match. Ne pas oublier l’axe non plus et le très bon Song que devra museler le milieu de Chelsea. Pour finir, on va logiquement devoir faire taire Van Persie. Actuellement le meilleur attaquant de Premier League, Terry et Ivanovic vont avoir un rôle primordial dans ce match à savoir ne pas laisser Van Persie s’exprimer. A Chelsea, on compte surtout sur Sturridge, en forme olympique en ce moment. Meilleur buteur des Blues et encore buteur en milieu de semaine à Everton, Daniel est en pleine confiance et devra faire mouche aujourd’hui. Torres sera aussi un joueur clé et devra éblouir au Bridge. Reste Mata et autre Ramires, qui devront rester sur leur forme actuelle et ainsi mener Chelsea à la victoire.

Rem.’s

Publicités

4 réflexions sur “London Derby Preview : Chelsea v Arsenal

  1. They just can’t win, in a daaaaarby, win in a daaaaaaaaaaarby, they just can’t win in a daaaaaaarby….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s