La Ritournelle de la PL !


NUMBER NINE

Y’hello ! MyPremierLeague, à la faveur de la 9ème journée, pour la 7ème Ritournelle de la PL, pour que vous pourléchiez vos babines, vous vous impatientez des résultats, et vous curiosez pour les previews de chaque match de la PL: le menu en rythme et musique, c’est la Ritournelle de la PL. Un choc du haut de tableau, 3 derbys, des dents et des masques qui tombent, la PL a grave envoyé la sauce cette semaine. City distance United, Chelski rencontre l’esprit de QPR, Arsenal pas à pas avance (Persie à Persie), Newcastle serein, Tottenham furtif mais qui enchaine. Et, et et et, le trio du bas, par pitié, qu’il reste inchangé ! (Wigan, Bolton et les Rovers)

‘Why always me ?’ : pourra s’esclaffer Fergie quand il remportera le trophée de la Barclays PL 2011-2012. La vérité d’un match n’est pas celle d’un championnat. Délectons nous de Silva, du but de Fletcher, des facilités de montée de balle de City (dont profite les finisseurs particuliers Dzeko & Balotelli), et du pedaling on the pudding de MaNU (Manchester Non Ugly), capable de sonner le clairon même à 10 contre 11 et contre City. Ça n’est pas fini ! [Red Devils – Citizens]

Les Pulissons de Stoke sont toujours aussi réservés à l’extérieur. Ceux-ci, surent l’utiliser, confiance acquise et pas bêtise, ils fatiguèrent Stoke, Ramsey et Arteta à la baguette, celle-là même que Song leur époussète. Gervinho, qui erre sans ses milieux, s’est acheté une conduite (de balle) et orienté par son conseiller Ramsey, ouvre son pied et le score. Encore une sotte saute d’humeur Gunner, et la combine sur CPA de Stoke se transforme en but, by Crouch. Mais conscience de confiance veut dire connaissance, Arsenal sert le poing après s’être occuper de ses boulons. J’espère que Chamakh aura paru aussi glorieux que van Persie. T’es lent contre talent, oui, mais la gloire est la même face à Stoke, équipe hors-norme.  [Gunners – Potters]

Drog'bras en tombent

Helguson fait jouir les fans de QPR, d’un scumshot sur penalty, bien que dévié par Cech. Des blues qui s’estiment lésés par l’arbitrage, qui est discutable, mais en rien scandaleux. Chelsea pourtant bien dans sa peau depuis plusieurs semaines tombe dans le piège du West London Derby, Drogba et Bosingwa (‘José pas le tacler !’) mettant les pieds soit sur des chevilles, soit dans le plat. Les Rangers londoniens trinquent aux yeux encore écarquillés d’Andres Villas Boas. [Hoops – Blues]

Nicklas Bendtner s’approche chaque jour du Ballon d’Or, à l’inverse d’N’Gog, qui s’éloigne de celui de plomb. On félicitera plutôt la performance omniprésente et décisive de l’ex-parigot Sess’s, buteur et passeur décisif. Une victoire grandement méritée pour Sunderland, grâce à 2nd acte dominé de très belle manière. Steve Bruce, un destin prémonitoire pour Mick McCarthy ?* [Wanderers – Blackcats]

Assez Olsson ?

Message spécial aux indignés ayant le blues après le spectacle de Loftus Road ! Phil Daube, l’arbitre de Villa-Albion a réellement était scandaleux ! C’est seulement après 2 attentats prémédités, médités et mandatés de Hutton sur Shane Long (absent jusqu’au 3 Décembre par sa faute, et qui ne pourra satisfaire la convocation de Trappatoni pour les barrages de l’Euro 2012.. je m’indigne !), qu’il a dégainé le carton jaune ! Puis il a expulsé le vilain Herd (coupable d’une feinte de kick dans les dents d’Olsson) alors qu’Olsson est lui resté sur le terrain (il s’était accroché à la chaussure de Herd suite à un combat de tirages de maillot que le suédois -buteur plus tard dans le match- avait perdu). Et le pire dans tout ça, c’est qu’Alex McLeish, alors qu’il devrait reconnaitre l’hallucinante faiblesse offensive de son Onze, a préféré adouber l’arbitrage de Dowd sur Hutton. Il jouait la balle Il était sur la balle..’. Autant nous dire que l’animation offensive de Villa est digne de celle du Barça !  [Villans – Baggies]

Du grand Suarez encore une fois tout au long, pas dérangé par l’Affaire Evraciste. Un Liverpool du genre bestial, qui correspond donc bien à l’uruguayen enragé et rongé par le talent, qui poursuivi tant qu’il put les Canaries, cette viandaille qui tomba entre les serres de Craig Bellamy, lancé avec superbe précision par Adam. Mais la bête enragée est une bête spéciale, incapable de constance. Liverpool subit, et encaisse par Grant Holt un but d’équipe insuffisamment lucide. Comme Luis Suarez ou Andy Carroll le sauront en fin de match face aux buts, il est vrai pas aidé par les poteaux, et la performance du gardien Ruddy à Anfield. [Reds – Canaries]

Des supporters Wolves sur-exigeants, et voilà McCarthy proche du licenciement. Un peu la faute aux 5 dernières défaites consécutives. Mais aussi celle d’une vague d’optimisme immaitrisée à Molineux, suite au maintien dantesque des Wolves l’an dernier, et à 3 premières rencontres particulièrement flatteuses. Excès d’optimisme ou groupe qui lâche son coach ? Et ben de 0-2, d’eux sont venus la remontée en fin de match, alors que Molineux chantait par-ci par-là la démission de MM.  [Wolves – Swans]

Cabaye marquait par Balmont, maintenant c’est par Marveaux. Performance pas trop violente des Magpies à St James Park, qui gagne 1-0 à la 80ème. Juste du tout bon, tout tout bon pour les oiseaux de la Tyne, qui ne fléchissent pas en haut du classement. Wigan va arrêter d’être risible, Hugo Rodallega est en place. La tanche étanche aux critiques, le Latics Franco di Santo est sur le banc. [Magpies – Latics]

Il ruizelle de talent comme de sueur

90ème minute : après un beau match de football, qui a vu scoré chacun à leurs façon 2 gauchers (Drenthe en muscles, Ruiz en beauté), voilà que Bobby Zamora a l’occasion de donner la victoire à Fulham. Il crochète d’abord avec son pied gauche Howard, et décoche un intérieur pied gauche vers la lucarne opposé, mais il se rate. Trop d’esthétisme tue l’esthétisme. Et 2 buts signés Saha (Louis Juda-Saha désormais à Fulham) et Rodwell, d’une frappe de bœuf. Un Jol-i coup derrière la tête. [Cottagers -Toffees]

Tottenham déroule, van der Vaart enroule (fort bien), les Rovers s’écroulent, Formica ébroue le dessous de la barre de Friedel, et Kean attende qu’un autre déboule, comme l’a su faire Walker the runner, sur « Gaël Givet même si je ne peux pas », sur le 1er but de Rafifou. Vitesse grand vdV.  [Rovers – Spurs]

 

* Lors de Sunderland-WBA, Albion menait 2-0, et les Blackcats étaient revenus en 2 minutes alors que le public scandait la démission de Bruce. Un sort réservé à Mick McCarthy, le coach Wolves, lors du Wolverhampton-Swansea de cette semaine.

Des questions ? Des incompréhensions ? Des explications à fournir ? Vous avez aimé ? Ou pas ?! La petite note SVP, c’est un bon indicateur !

Seeya, bouill’z !

Publicités

4 réflexions sur “La Ritournelle de la PL !

  1. Où veux tu en venir Xavier ?
    Thanks guys ! Et ouais Doc, pourtant à chaque fois je m’arrête, reprends le mot et tout. J’vais finir par mettre ‘Marouane’ partout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s