La Ritournelle de la PL !


Y’hello ! MyPremierLeague, à la faveur de la 8ème journée, pour la 6ème Ritournelle de la PL, pour que vous pourléchiez vos babines, vous vous impatientez des résultats, et vous curiosez pour les previews de chaque match de la PL: le menu en rythme et musique, c’est la Ritournelle de la PL. Cette semaine, la PL n’a pas été très brillante. Malgré quelques affiches célestes, le ciel n’a pas été illuminé par quelques solaires échanges de ballons. Le derby rouge, de commune forme, van Persie, spécialement joli, Stoke qui poke Fulham, Balotelli rageplayer, Tex Avery à Londres et viol d’Hoops.

J’avais forte envie de mettre à l‘honneur ce match entre empêcheurs de tourner en rond. Ces 2 formations ont pour point commun d’être coriace à jouer, et de savoir, chacune dans leur style (j’en conviens), monopoliser la balle pour marquer des buts. De plus, l’Europa League sera leur principal terrain de chasse cette saison, avec j’espère au moins un quater-final pour Stoke et Fulham. Au Brittania, Stoke imposa sa domination territoriale et logiquement l’emporte, grâce à des buts somptueux (à la façon Stoke), par Walters et Delap, servi par Etherington, chiffon au bras. John Arne Riighinbotham nous fait redécouvrir son pied gauche de Liverpool, et fait sursauter la transversale de Begovic. Choquée à vie ! En parlant de choc.. Le Brittania a une ambiance rougeoyante, guerrière et qui brûla les oreilles des fans Cottagers ! [Potters – Cottagers]

Ryan Giggs aka Keanu Reeves

Le plus grand derby d’Angleterre, Sir Alex se permet d’y aligner une équipe bricolée. Je serais Scouser, je m’inquiéterais que Man U est cherché un nul à Anfield avec un aussi limité engagement (pour un Reds-Red Devils derby j’entends). Malgré son coup-franc, Gerrard n’est pas pour autant the Stevie G. Quant à De Gea, il a montré tout son talent : des parades de grande classe, mais aussi ses défauts (freekick… GOAL ! YEEEEEEEEEEEEEEAAAAAAH !). Pour le reste ? Adam fait du Adam, entre bonne frappe, super incursion et bons jeux longs, Henderson confirme qu’il est parmi les joueurs à suivre en Angleterre, même s’il doit faire de gros progrès. Chicharito rentre et, furtif parmi les furtifs, marque en un éclair. Il serait allemand, on l’aurait surnommé le Blitzstriker. Abordons le délicat cas du caca de Suarez. L’a-t-il vraiment chié sur la tronche à Evra ? Son incessante activité orale et footballistique peut mener certains défenseurs à faire certains amalgames sur certaines paroles. Prudence, prudence… même si je laisse l’enquête nous livrer son verdict. [Reds – Red Devils]

Amer amertume, sans rancoeur.

Je voudrais rendre hommage à Sebastian Larsson, Robin van Persie et Wojceh Szceszny pour leurs exploits durant le match. En tant que spectateurs ou fans, tout le monde aura apprécié leur classe, qu’ils renouvellent de match en match par d’héroïques gestes. Le lob après roulette minimaliste de Robin van Persie aura été l’apogée de la chose (qui a fini dans la lucarne, la toge enfilé à Mignolet). Le football, anglais ou non, est le domaine d’expression de quelques troubadours, à la gamme jamais encore totalement découverte. Nota bade : Arsenal n’a pas encore de mental. Nota bueno : Arsenal a la classe dans ses rangs. Toujours mieux qu’a contrario, Deschamps le sait et se fait de vieux os. [Gunners – Blackcats]

Chelsea déroule as I think. 3-0, vu que le but de Vellios ne vaut pas grand-chose. Drogba en jambe, Ramires aux 1000 jambes et Sturridge mis en difficulté. Terry-Lampard se retrouvent dans les moments clés (Hooooooooowar(d)ning, quand Tim sort, le ballon rentre) et Chelsee better future prospects. Quant aux Toffees, ils ont subi la duuuuuuuure loi de l’ouest, et un bricolage de Moyes, qui écarte Bilyaletdinov, et préfère placer à sa place l’exemplaire Osman. [Blues – Toffees]

Newcastle est une hype du moment en France. Ouais y’a Marveaux, Obertan, Ben Arfa, on aime bien Ba, et puis y’a le Bleu Cabaye. Cette équipe ne perd pas. Encore une fois, elle a eu les ressources de revenir 2 fois au score face au Hotspur, un client. Chaud le match, belle la remontée, la poussée et Shola balle de but que met Ameobi, par un maitre enchainement. Avant ça, Defoe avait marqué un de ses buts qu’il met régulièrement. Je saute le défenseur, met la balle deux foulées devant moi après un beau contrôle et conclue avec une pertinente variété d’impact. En forme le garçon. En même temps, Redknapp va bien finir par diriger les Trois Lions… [Magpies – Hotspurs]

Brendan Rodgers peste contre sa défense, qui a permis au barbier de poteau Pilkinghton (cf la précédente ritournelle) de signer un doublé, sous forme d’un album de reprises. Sinclair a beau faire une passe décisive suite à une percée de zombie en quête de bidoche, qui échoue dans les pieds de Graham, qui marque son 2nd but de la saison. Norwich ne fait point de bruit avec ses souples ailes jaunes, mais voilà les Canaries 9ème, et seul promu à ne pas avoir pris de rouste , malgré un calendrier pas franchement comestible. Canaries men vs PL’s Wild.  [Canaries – Swans]

Mc Leish avait l’intention de perdre le match. Mission accomplie pour les Villans, avec une compo offensive mais des ordres insensés de l’ex manager de Birmingham City. La plotitude qui endort les Citizens, à l’effectif remasterisé en vue de la LdC. Même Balotelli semble déjouer alors qu’il devrait saisir cette chance. Heureusement, il se casse la goule sur les micros et est moqué par les fans Villans. Et il répond, silencieusement, par le football, retournant la situation d’un retourné sans retour slicé en fond de ligne de Given. Sacré caractère et bon match de Mario, et sa coiffure révélatrice. Johnson et Milner envoient la crème fraiche et Warnock montre que sortir de sa zone pour attaquer le but sert à quelque chose. [Citizens – Villans]

Diamé envoie une praline, mais c’est Eagles qui nous fait découvrir son touché de balle et sa qualité technique (le centre pour la conclusion aléatoire de Reo-Coker et le but final sont fins)  de très bon joueur de Championship. Inquiétant pour Wigan… [Latics – Wanderers]

Joue la comme Chris Brunt !

Le gros duel Johnson/Long a démontré toute la classe du dernier. Long jet lag quand Shane accélère, avec, et surtout, sans la balle. L’autre 9 de Albion a scoré, et respire après un début de saison à la mode ouzbek : cotonneux. Rubrique amours : Brunt fusille Hennessey à la 8ème pour bien ouvrir le match, sacré pied gauche et joueur, capable techniquement de très belles choses. Albion loves great bruntain. [Baggies – Wolves]

Blackburn est le violeur de la PL. Un argument technique de très bon niveau (Hoilett, proche de toilett d’ailleurs), un jour qui s’appelle Samba (sans bas) et pour le reste une position en retrait inquiétante. Cette fois, ils ont mis la ceinture de chasteté face à QPR. Et malgré le but de Helguson (centre ? lob ? en tout cas pas le but de la semaine, n’est-ce pas Canal+.fr), QPR va ramer à construire le jeu, et se montrer particulièrement impatient et crades dans la construction du jeu. Les Rovers auraient même pu conclure leur viol par une pénétration d’Hoilett justement. [Hoops – Rovers]

Des questions ? Des incompréhensions ? Des explications à fournir ? Vous avez aimé ? Ou pas ?! La petite note SVP, c’est un bon indicateur !

Seeya, bouill’z !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s