An European journey: Episode 7 (2/2)


MyPremierLeague vous propose aujourd’hui la deuxième partie du résumé des journées européennes de la semaine dernière avec cette fois ci l’Europa League. La petite sœur de la Ligue des Champions attirent moins les regards, mais c’est encore une fois quatre équipes anglaises qui participent à cette compétition : Tottenham, Stoke City, Fulham et Birmingham City. Bien moins lotie que la LdC, l’Europa League offre quand même tous les ans de beaux matchs de football et MyPremierLeague veut vous faire partager le parcours des clubs anglais.

Groupe A : PAOK Salonique – Tottenham Hotspur

L’équipe londonienne se déplaçait en Grèce jeudi soir pour jouer son premier match de poule de l’Europa League. Les londoniens jouaient l’année dernière la LdC et ils n’ont pas réussi à se requalifier pour l’édition de cette année.

Tottenham s’est présenté avec une équipe largement remaniée pour jouer ce match, une équipe bis puisque seul Kyle Walker avait participé au match le week end précédent. C’est donc Cudicini qui gardait les cages devant une défense Iago, Bassong, Corluka, Walker. Au milieu de terrain, les jeunes Livermore, Carroll et Townsend en ont profité pour prendre une place de titulaires tandis que Pavlyuchenko, Giovanni Dos Santos et Kane formaient le trident offensif.

Une équipe résolument jeune qui a pourtant réussie à repartir de Grèce avec le point du match nul dans un match tendu où les cartons jaunes ont plu. Harry Redknapp a donc clairement fait le choix du championnat en alignant une équipe jeune et sans grande expérience.

Les jeunes de Tottenham ramènent un point de Grèce

Si le match s’est soldé par un score nul, c’est une petite victoire pour Tottenham qui repart avec un point important pour une éventuelle qualification au tour prochain. Cependant, on ne peut que regretter le fait que l’équipe ne joue pas la compétition à fond alors que comme tant d’autres, elle a l’effectif et le potentiel de réussir à faire quelque chose. Le prochain match verra Tottenham accueillir l’équipe irlandaise des Shamrock Rovers.

Groupe E : Dynamo Kiev – Stoke City

L’équipe de Stoke participe cette saison à l’Europa League, une participation qui couronne la bonne saison dernière de ce club de mi-tableau anglais. Un premier match européen périlleux avec un déplacement en Ukraine contre le favoris du groupe, le Dynamo Kiev d’Andriy Shevchenko.

Stoke City a aligné son équipe 1 avec Sorensen aux cages, une défense composée de Robert Huth, Matthew Upson, Ryan Shawcross et de Shotton. L’équipe était organisée dans un 4-3-3 avec Diao, Whelan et Wilson Palacios au milieu et un trident offensif composé de Wilkinson, Kones et Jerome en attaque.

Le match a été dominé par les joueurs de Kiev mais une domination stérile qui a bien failli leur coûter le point du nul puisque à la 55’, Jerome ouvrait le score pour les anglais sur sa première occasion du match. Laissé seul par la défense, il en a profité pour ajuster le gardien sur une offrande de Shotton. Un hold up presque parfait puisque la défense de Stoke n’a plié que dans le temps additionnel suite à un centre de Yarmolenko détourné par Vukojevic à la 90’+1.

Jerome buteur contre Kiev

Avec le point du nul, Stoke City se classe deuxième, derrière le Besiktas qui a étrillé l’équipe du Maccabi Tel Aviv 5-1. Prochain match contre les turcs de Besisktas. Stoke City va certainement jouer sa chance contre les turcs dans l’espoir de continuer sa route en coupe d’Europe.

Groupe H : Birmingham City – Sporting Braga

Évoluant en Championship cette saison, Birmingham City avait réussi à obtenir sa qualification la saison dernière en remportant la Carling Cup la saison passée contre Arsenal, entrainant le club londonien dans une spirale négative. Face à cette équipe de seconde division, ni plus ni moins que le dernier finaliste malheureux de la compétition, le Sporting Braga. Match déséquilibré sur le papier qui s’est traduit dans la réalité.

L’équipe de Birmingham s’est présentée devant ses fans avec une formation organisée en 4-4-2 avec Myhill aux cages et une défense composée de Carr, Ibanez, Ridgewell et Murphy. Elliot, N’Daw, Spector et Redmond. A. Rooney et King composaient l’attaque.

Les anglais n’ont pas fait illusion longtemps puisque dès la 7’, Barbosa ouvrait le score pour les visiteurs. Les portugais étaient bien plus réalistes et supérieurs techniquement bien que Birmingham City a fait preuve de volonté et d’envie. Malheureusement, la différence de niveau entre les deux équipes étaient trop grande et l’efficacité de Lima ) la 59’ et de Barbosa à la 88’ ont scellé un match que même le but de King à la 71’ n’a pas réussi à bousculer.

Barbosa a réussi le doublé pour Braga contre Birmingham City

Birmingham est dernier de sa poule et se déplacera pour affronter Maribor au prochain match. La Coupe d’Europe, qui remontait le morale des supporters en fin de saison dernière pourrait vite se transformer en cauchemar si les joueurs perdent trop d’énergie dans des matchs qui semblent perdu d’avance alors que le véritable objectif du club est de remonter en Premier League à la fin de la saison.

Groupe K : Fulham – FC Twente

Fulham participe de nouveau à l’Europa League, une saison après son magnifique parcours qui l’avait vu échoué en finale face à l’Atlético de Madrid il y a un an et demi. Depuis, beaucoup de chose ont changé, l’entraineur Roy Hodgson est parti tenté une expérience ratée à Liverpool mais l’envie du club d’exister sur la scène européenne est toujours intacte, même si c’est dans la moins prestigieuse C3.

L’équipe s’est donc présentée avec ses cadres : Swharzer, Baird, Briggs, Hangeland, Grygera, Sidwell, Kasami, Danny Murphy, Dempsey, Dembélé, An. Johnson tandis que Senderos, Duff et Zamora sont entrés en cours de match.

C’est Andrew Johnson qui a ouvert le score pour Fulham à la 19’ sur une mauvaise passe de l’adversaire. Il a intercepté la balle alors que le défenseur hollandais faisait une transversale à un autre défenseur. L’attaquant de Twente De Jong a égalisé à la 41’ d’une tête sur un centre. C’est un match assez équilibré que nous ont proposé les deux équipes, chacune ayant eu des occasions.

Luuk De Jong célèbre son but contre Fulham

Un nul qui classe Fulham troisième de la poule. C’est OB Odense qui prend la première place grâce à sa victoire contre le Wisla Cracovie. Les londoniens iront jouer contre Odense au deuxième match.

Le bilan de cette première semaine européenne est très moyenne pour les clubs anglais engagés. Certes un seul club a perdu, Birmingham City, mais seulement une victoire pour Chelsea en Ligue des Champions. Les équipes de Manchester ont déçu pour leur entrée en lice européenne, affichant des prestations bien loin de ceux que nous avions pu voir sur les pelouses du championnat anglais, d’autant plus incompréhensible que les deux équipes partaient favorites pour leur match. Comme si un syndrome coupe d’Europe s’était abattu sur les équipes anglaises alors que le syndrome Ligue des Champions s’appliquent plus au week end suivant où les prestations en championnat ne sont pas des plus réjouissantes et avaient fini par couter cher à la course au titre les saisons précédentes pour certains. Espérons voir du spectacle la semaine prochaine pour la deuxième journée.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s