Carling Cup 2012: Episode 5 !



Le 2nd Tour de la  League Cup à eu lieu avec l’entrée en lice des clubs de Premier League non concernés par les matchs Européens. MyPremierLeague vous propose la présentation du tirage au sort du 3e Tour puis un retour sur les matchs du 2e Tour mais aussi ceux des retardataires.

 A lire aussi:
Episode 1 : Présentation du Format 2012 et Tirage du Premier Tour
Episode 2 : Présentation des matchs à suivre du  Premier Tour
Episode 3 : Retour sur les matchs du Premier Tour
Episode 4 : Présentation des matchs du Second Tour

 

Le Tirage du Third Round

Ces matchs se dérouleront dans la semaine du 19 Septembre (dates à déterminer)

Cardiff City v Leicester City
Wolves v Millwall
Chelsea v Fulham
Aldershot Town v Rochdale
Arsenal v Shrewsbury Town
Burnley v MK Dons
Leeds United v Manchester United
Brighton v Liverpool
Nottingham Forest v Newcastle United
Manchester City v Birmingham City
Blackburn Rovers v Leyton Orient
Southampton v Charlton or Preston North End
Everton v West Brom
Crystal Palace or Wigan v Middlesbrough
Aston Villa v Bolton Wanderers
Stoke City v Tottenham Hotspur
Matchs en retard du Second Round:

Tuesday, 13 September 2011
Matchs en retard du second tour
Charlton v Preston, 20:45
Crystal Palace v Wigan, 21:00

Retour sur les matchs disputés la semaine du 22 Aout

Matchs en retard du Premier Tour

Mardi 23 Aout

Crystal Palace v Crawley 2-0
Crystal Palace s’est qualifié sans trop de difficultés face à Crawley Town (League Two) grace à un doublé éclair de son jeune prodige Wilfried Zaha. Pourtant les Red Devils n’ont pas démérité et ont attaqué et dominé toute la rencontre. Palace rencontrera Wigan, match que devrait attendre avec impatience Victor Moses, auteur par ailleurs d’un très bon début de saison avec les Latics.

Charlton v Reading 2-1
Charlton a éliminé le dernier finaliste des Play Offs au terme d’un match qui l’a vu concrétiser ses occasions de buts à l’inverse de son adversaire. Malgré le but de Morrisson à un quart d’heure de la fin réduisant l’écart pris par Benson et Euell, le raté de Manset sur un centre de McAnuff a entériné l’élimination des Royals qui ne devraient pas en conserver des séquelles vraiment profondes. Façon diplomatique de dire qu’ils s’en foutent très probablement.

Bristol Rovers v Watford 1-1 (4-2)
Les Bristol Rovers se sont défaits des Hornets (frelons) de Watford au terme d’une séance de tirs au but qui a vu le gardien des Rovers se mettre en valeur en stoppant les tentatives de Dickinson et Eustace. Pourtant Sean Dyche pense que son équipe a été la plus entreprenante et méritait sa qualification. Bristol se déplacera à Leyton Orient au deuxième tour (tout en bas).

Mercredi 24 Aout

Bristol City v Swindon 0-1
Swindon Town, vainqueur de la League Cup en 1969 et désormais entraîné par Paolo Di Canio a éliminé son voisin de Bristol City grace à un but de David de Vita qui ne s’est pas privé pour tromper David James. L’absence de Maynard –ou de motivation– est une explication possible à cette élimination pour les Robins qui regarderont donc à la TV (ou pas) leurs adversaires du jour affronter Southampton lors du deuxième tour (en fin d’article).

Les Shots ont tiré le pompon avec cette qualification !


West Ham v Aldershot 1-2
La surprise – certes en retard – de ce premier tour avec l’élimination de West Ham sur sa pelouse par le modeste club d’Aldershot Town. West Ham, réduit à 10 après l’expulsion de McNaughton avait présenté une équipe fortement remaniée par rapport à celle qui avait été tenue en échec par Leeds en Championnat. Et pour la 3e fois cette saison, les Hammers ont concédé un but dans les derniers instants du match.

Cette victoire a littéralement envoyé aux anges l’entraîneur des Shots Dean Holdsworth, fan déclaré de West Ham et admirateur de Sam Allardyce qui voit son équipe remporter sa première victoire dans cette édition de la League Cup (refondue en 1992). Tirage plutôt aisé puisque les Shots recevront Carlisle (voir en fin d’article).

Matchs du Second Tour

Mardi 23 Aout

Bury v Leicester 2-4
Malgré le 6e but en 6 matchs de Ryan Lowe permettant à Bury de mener 2-1 après l’ouverture du score de Schlupp, deux erreurs du vétéran Sodje vont aboutir à un coup franc que va transformer Gallagher puis une perte de balle dans l’axe que Dyer va exploiter pour inscrire un tir croisé. C’est ce même Dyer qui va offrir le dernier but à Neil Danns pour qualifier les Foxes, modestes 10es en Championnat malgré un recrutement pompeux.

Milwall v Morecambe 2-0
Pas de miracle pour Morecambe qui avait éliminé Barnsley au tour précédent, malgré ses 3 victoires consécutives en Championnat, les Crevettes se sont fait dévorer par les Lions de Millwall qui sont passés devant au tableau d’affichage après un superbe coup franc d’Hameur Bouazza (ex-Fulham). Hackett a inscrit le deuxième but malgré que son coéquipier Marquis soit à terre et que Morecambe attende que le ballon fusse sorti.

Dorrans (3e en partant de la droite) était capitaine de West Brom


Bournemouth v West Brom 1-4
Malgré une équipe très remaniée, West Brom n’a pas fait faillir à sa parole l’adjoint Michael Appleton qui visait une victoire afin de poursuivre la dynamique et tenter d’imiter Birmingham City, vainqueur en 2011. Lovell a répondu à l’ouverture du score de Jerome Thomas puis les Cherries ont coulé en deuxième mi-temps et n’ont fait que tenter de courir après les Baggies qui ont inscrit 3 nouveaux buts par Fortuné (deux fois) et Simon Cox. Match précédé d’une minute de silence en la mémoire de l’ancien capitaine Roger Brown (84 matchs dans les 80’s donc une victoire contre MU en Coupe) et du pilote Jon Egging, décédé lors du Bournemouth Air Festival.

Aston Villa v Hereford 2-0
Villa a finalement obtenu sa qualification contre une valeureuse équipe d’Hereford avec deux buts de Lichaj et Delfouneso en fin de match. A noter que la jeune garde Bannan, Albrighton, Ireland et Clark absente des titulaires sur les feuilles de match de Premier League depuis le début de saison a débuté la rencontre. Alex McLeish est donc toujours en lice pour un improbable doublé. Pas de miracle en revanche pour Hereford qui conservera néanmoins un bon souvenir de ces deux matchs après l’élimination de Brentford.

Brighton v Sunderland 1-0
L’écart entre les dynamiques des deux équipes n’a pas trahi, Brighton s’est  qualifié en maîtrisant son sujet contre des Black Cats qui ont véritablement du mal à débuter cette campagne 2012. Steve Bruce n’avait fait que 3 changements (Westwood, Gardner et Vaughan) intégrés dans le XI de départ. Les joueurs de Gus Poyet se sont crées le plus d’occasions de but et ont fait facilement circuler le ballon et c’est finalement le £2,5m man Craig Mackail-Smith qui a inscrit son 3e but avec les Seagulls lors de la prolongation.

McCann célèbre le but vainqueur en prolongation


Burnley v Barnet 3-2
Comme contre Burton au tour précédent, Burnley s’est fait rattraper en fin de match et a du disputer une prolongation pour se qualifier. Excepté McCann, laissé sur le banc, ce sont les 10 joueurs qui avaient ramené un nul de Cardiff City qui ont débuté la rencontre. Les Clarets ont inscrit deux buts par Rodriguez (5e but dans cette édition) et Wade Elliot. Ce match a été une histoire de remplaçants, Kabba (ex-Sheffield United) et Holmes ont permis à leur équipe de revenir au niveau avant que Chris McCann n’offre lui la qualification aux locaux en prolongation.

Cardiff v Huddersfield 5-3
Le carton de ce second tour. Alors que Cardiff était rentré aux vestiaires avec un avantage de deux buts, un relâchement coupable a permis au jeune Jordan Rhodes puis Ward d’égaliser au milieu d’une foret de jambes. L’attaquant écossais formé à Ipswich Town pensait donner la qualification à son équipe après son deuxième but à la 88e minute mais Cowie a inscrit un doublé (30+3, 117) entrecoupé d’un but de Conway (117) pour entériner la qualification des Bluebirds.

Doncaster v Leeds 1-2
Leeds concède une nouvelle ouverture du score précoce (après Southampton et West Ham) cette saison mais se qualifie tout de même grâce à un doublé de Ramón Núñez dont c’est le 4e but dans la compétition.

C'est ce qu'on appelle un score sans, les Canaries se sont fait plumer par les Dons.


Norwich City v MK Dons 0-4
Le score paraît invraisemblable, à y regarder de plus près il l’est beaucoup moins. Avec… 11 changements dans son 11 de départ qui avait tenu un nul face à Stoke, Paul Lambert était davantage préoccupé par le déplacement à Chelsea plutôt que de faire gagner son équipe, ce qui n’amènerait que surcharge du calendrier et fatigue à son groupe déjà concerné par le maintien (14e   en Premier League). A noter le gros match de Sam Baldock qui quitte les Dons sur une excellente note, 3 jours avant sa signature à West Ham.

Wycombe v Nottingham Forest 1-4
Victoire plutôt aisée pour des Tricky Trees dont le début de saison est peu convaincant en Championnat (18e et une seule victoire en 5 matchs). Motifs de satisfaction, les buts d’Ishmaïl Miller, fraîchement arrivé de West Bromwich Albion pour £1,2m et de Robbie Findley.

QPR v Rochdale 0-2
Sur le terrain ce sont Jean-Louis Akpa Akpro (ancien Pitchoune) et Gary Jones qui ont assuré la qualification de Rochdale. Mais ce qu’il fallait retenir c’est davantage la sortie de l’immanquable Neil Warnock après la rencontre, déclarant que la plupart des gens « se foutent de cette compétition » et qu’on « a pu le constater »  au nombre de spectateurs présents à Loftus Road (4.775). Warnock s’est également déclaré déçu de la blessure de Bradley Orr, pourtant décisif lors de la victoire à Everton, tout ça « pour ne pas gagner la Coupe au final ». L’ancien manager de Sheffield United a également fait part de son avis sur cette compétition qui a grand besoin d’être refondue tout comme de sa volonté de remporter la Cup – ou au moins de bien y figurer.

Elokobi n'a pas fait le poids face à la Baleine, les deux joueurs ne boxent visiblement pas dans la même catégorie.


Northampton v Wolves 0-4
Victoire aisée des Wolves chez les mangeurs de gros de Northampton. A propos de gros, si il y a bien un enseignement que les fans des Wolves ont pu retirer de ce match c’est qu’il y a toujours plus gros que ce qu’on imaginait. Maintenant ils y penseront à deux fois avant de considérer que George Elokobi est un joueur imposant, plus large que haut. Car ils ont croisé la bête, la baleine (The Whale en V.O) comme ils l’appellent là bas, Adebayo Akinfenwa qui a fait passer le pauvre Elokobi pour un cure-dents. Cela a égayé la soirée puisque ce bourlingueur (12 clubs depuis 2001 dont un passage en… Lituanie) qui n’en est pas moins un bon footballeur a été chaleureusement invectivé par les fans des deux équipes durant la rencontre et lors de son remplacement.  Sur le terrain, Foley a brillé, Reckord a enregistré son premier match avec les Wolves après son prêt à… Northampton la saison dernière. Ebanks et Blake a marqué deux buts, Milijas  a inscrit un superbe coup franc et Voke a clos la marque (son but but sauve son match à vrai dire assez écœurant techniquement).

Shrewsbury v Swansea City 3-1
Shrewsbury continue son bout de chemin en gagnant contre une équipe pourtant classée 65 places au dessus mais qui présentait… 9 changements dans son XI habituel de départ en Premier League. Nouveau festival de Lionel Ainsworth qui a délivré deux passes décisives, chez les Swans en revanche, cette élimination est un cygne fort envoyé par Brendan Rodgers témoignant de son intérêt pour la compétition. A cygnaler également, les ratés de Graham et Lita devant le but.

Ryan Taylor inscrit le 6598431e coup franc direct de sa carrière et permet accessoirement à son équipe de recoller au score.

Scunthorpe v Newcastle 1-2
Après l’ouverture du score de l’inévitable Chris Dagnall, Newcastle a buté contre les Irons et a été sauvé a de nombreuses reprises par Tim Krul. Malgré une deuxième mi-temps bien plus intéressante, Newcastle a été Peter Lovenkrands incapable de marquer sur ses occasions franches et il aura fallu un pénalty coup franc de Ryan Taylor puis le premier but de Sammy Ameobi (frère de l’illustre Shola) d’une frappe splendide sous la barre pour entériner la qualification des Toons.

Mercredi 24 Aout

Rory Delap a du souci à se faire


Exeter v Liverpool 1-3
200e victoire pour Kenny Dalglish en tant que manager de Liverpool lors d’un match à sens unique, victoire acquise grâce à un Suarez une nouvelle fois déterminant et présent sur les 3 buts, marquant le premier. Malgré la blessure de Meireles, remplacé par Carroll (buteur), rien n’a fait douter les Reds, et surtout pas des Grecians qui ont attendu le début de la deuxième mi-temps pour se créer un semblant d’occasion de but et qui se sont vu accordés un pénalty après une (énième) faute stupide de Skrtel, transformé par Nardiello.

Peterborough v Middlesbrough 0-2
Middlesbrough a confirmé sa bonne forme de ce début de saison (4e, invaincu après 3 victoires en 5 matchs) en se qualifiant pour le tour suivant. Emnes n’a pas marqué, mais ce n’est pas ça qui a empêché Boro d’infliger la première défaite des Posh depuis Novembre dernier à London Road. Peterborough restait pourtant sur son excellente dynamique après avoir labouré les Tractor Boys d’Ipswich Town en Championnat (7-1) mais Danny Coyne n’a pas failli dans ses bois devant les tentatives des locaux.

Blackburn v Sheffield Wednesday 3-1
Il ne fallait pas arriver en retard à Ewood Park où Blackburn s’est qualifié en 7mn face aux Chouettes de Gary Megson au jeu qui l’est un peu moins. Victoire acquise grâce à un doublé de Ruben Rochina (ancien du FC Barcelone) et au premier but de David Goodwillie pour les Rovers. L’ancien Eagle (Crystal Palace) Clinton Morrison a inscrit un but magnifique pour les Owls au retour des vestiaires, but qui n’aura pas donné des ailes à son équipe et prendra plutôt la forme d’un lot de consolation pour les tombeurs des Tangerines de Blackpool qui se sont fait secouer les plumes par Megson après le match ; le manager tiré a vue sur ses joueurs, coupables selon lui (et pas que !) d’un début de match  « inacceptable ».

Fort comme un Turc ! Tuncay a offert la qualification à Bolton après une prestation de haute volée


Bolton v Macclesfield 2-1
Débuts réussis pour Tuncay Sanli sous le maillot de Bolton, le Turc a fête l’obtention de son permis de travail (après deux semaines d’attente !) par une performance qui donnera des maux de tête à son manager, une égalisation de toute beauté sur une volée acrobatique caractéristique de l’ancien joueur de Middlesbrough puis une passe décisive pour Petrov. A l’image de Sam Baldock, Emile Sinclair (héros de la qualification à Hull City au tour précédent) a fêté son départ, à défaut de par une qualification, par l’ouverture du score face à des Wanderers médusés ; une semaine avant sa signature à Peterborough.

Everton v Sheffield Utd 3-1
Everton a coupé en morceaux le précédent club de Phil Jagielka à la faveur d’un but contre son camp de Richard Cresswell (annulant sa propre ouverture du score deux minutes plus tôt) suivi des buts d’Anichebe et Arteta, caramélisant la qualification des Toffees avant la mi-temps.

Retour sur les matchs disputés la semaine du 29 Aout

Leyton Orient v Bristol Rovers 3-2
Fin de match tragique pour Bristol qui pensait avoir fait le plus dur en revenant à 2-1 (69e) puis 2-2 (90e+1) puisque les O’s ont arraché leur qualification 3 minutes plus tard. Paul Buckle retient principalement l’énergie que ses joueurs ont mise pour revenir dans le match.
Leyton Orient se déplacera à Blackburn pour le 3e tour.

Di Canio dans ses oeuvres


Swindon v Southampton 1 – 3  
Malgré le coup franc de Mehdi Kerrouche permettant aux Robins de revenir à 1-2, Rickie Lambert a assuré la qualification de son équipe 7 minutes après avoir remplacé Jonathan Forte (également buteur). A voir, l’altercation entre Di Canio, le préparateur physique et l’attaquant de Swindon Clarke après le match

Aldershot v Carlisle 2 – 0
Aldershot qui a tiré Rochdale au prochain tour après sa victoire contre Carlisle, a gagné grâce aux tirs victorieux de Rankine et Livesey (o.g). L’enseignement que Dean Holdsworth a tiré de cette qualification c’est que même si son équipe a déjà perdu après avoir mieux joué que cela, l’imprévisibilité de ce sport a fait que son équipe a finalement gagné. Le manager des Shots s’est ravi du but de Rankine, montrant aux fans qu’il avait raison de lui faire confiance malgré son jeu quelque peu « brut de décoffrage ».

Publicités

Une réflexion sur “Carling Cup 2012: Episode 5 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s