An European Journey, Episode 4


Les barrages aller de l’Europa League ont lieu ce soir pour déterminer à la suite de cette double confrontation quelles seront les équipes qui participeront à la phase de groupes de la compétition en cette saison 2011/2012. MyPremierLeague vous propose aujourd’hui une présentation des matchs des quatre clubs engagés dans cette phase de barrages puis un retour sur le match d’Arsenal en Barrages de Ligue des Champions et enfin comme toujours le programme à venir

Vous pouvez retrouver les Episodes précédents ici :
Episode 1 : Quels clubs Anglais disputeront les compétitions Européeenes de l’UEFA et comment se sont ils qualifiés ?

Episode 2 : Présentation des tirages des Barrages des deux compétitions et retour sur le parcours de Fulham et Stoke City lors des 3 tours de qualification.

Episode 3 : Présentation du match de Barrage aller d’Arsenal qui affrontait l’Udinese Calcio.

Les Barrages de l’Europa League

Les joueurs de Birmingham à l'échauffement à Madère

Nacional Madeira – Birmingham City le 18 Aout à 20h45
Chris Hughton sera privé de son talentueux milieu de terrain Jordon Mutch qui a été laissé au repos par précaution suite à un coup sur le genou mais aussi de Cameron Jerome, Marlon King et Nikola Zigic, également blessés. L’ancien manager de Newcastle devra choisir pour sa ligne d’attaque parmi Chris Wood, Adam Rooney, Akwasi Asante et Jake Jervis. Le groupe qui fera le déplacement est consultable ici.
Le manager de Birmingham est conscient que le sort de la double confrontation ne sera scellé qu’après le retour à St Andrews dans une semaine et pas avant. Il a déclaré que son équipe allait essayer de ramener un résultat positif mais que lors de ce genre de rencontres, il faut prendre soin de se mettre en meilleures conditions pour aborder le match retour.

Hearts of Midlothian – Tottenham Hotspur le 18 Aout à 20h45
Harry Redknapp devra composer sa feuille de match en piochant dans ce qu’il reste d’un groupe fortement diminué par les blessures puisque les défenseurs Ledley King (…genou), Alan Hutton et William Gallas (mollet) sont blessés tout comme les milieux Sandro, Steven Pienaar, Jermaine Jenas (Tendon d’Achille), Tom Huddlestone (cheville) et Luka Modric (officiellement blessé à l’aine, ou alors en instance de départ ?). Uncle ‘Arry sera certainement contraint de faire jouer ses jeunes Jake Livermore et Danny Rose. En revanche, Rafael Van der Vaart est pleinement rétabli de sa blessure à la cheville contractée face à Brighton & Hove Albion en pré-saison.

FC Thun – Stoke City le 18 Aout à 19h30
Matthew Upson pourrait faire ses débuts sous le maillot des Potters en prenant la place de Jonathan Woodgate qui sera mis au repos suite à son match face à Chelsea. Rory Delap touché aux ischios et Jermaine Pennant qui a ressenti une douleur à la cuisse seront certainement préservés d’autant plus que la rencontre se disputera sur terrain synthétique jamais recommandé pour des adducteurs douloureux. En revanche, Matthew Etherington a recu le feu vert des médecins ce matin pour disputer la rencontre, lui qui avait été contraint de sortir en Championnat après être mal retombé sur son bras.
Tony Pulis s’est déclaré « déçu et contrarié » du fait que son équipe évolue sur un terrain synthétique puisque son adversaire du soir possède un gros avantage sur cette surface, étant leader du championnat à domicile

Martin Jol en marge de la récéption des Ukrainiens de Dniepr

Fulham FC – Dnipro Dnipropetrovsk le 18 Aout à 20h30
Affrontement où planera une atmosphère de Tottenham puisque le Dnipro est entraîné par celui qui a succédé à Martin Jol sur le banc de Tottenham en 2007, Juande Ramos.
Le manager Hollandais sera privé de Simon Davies (genou) et de Bjorn Helge Riise (tendon d’Achille). Malgré sa fracture de la main, Bobby Zamora devrait disputer la rencontre, avec une protection très certainement. En marge de l’affrontement qui verra les débuts de l’ancien attaquant de Blackburn Nikola Kalinic pour le club Ukrainien, Martin Jol a demandé aux journalistes de ne pas faire tout un flan de cet affrontement avec Ramos puisque lui et son équipe seront concentrés sur le jeu et sur le résultat plutôt que cet affrontement surfait « qu’il ne faut pas rendre plus important qu’il ne l’est ».

Retour sur le match de barrage d’Arsenal face à l’Udinese Calcio (1-0)

Pour ce premier match européen de l’année, les Gunners recevaient l’Udinese emmené par leur capitaine Di Natale. Arsenal est privé de nombreux joueurs, entre les blessures de Wilshere et Diaby et les suspensions de Nasri, Van Persie et Arsène Wenger [en tribune pour ce match] la tâche s’annonce compliqueé. Comme dans toutes les rencontres de coupes européennes l’important à domicile est de ne pas prendre de but et d’essayer d’en marquer.

La composition d’équipe d’Arsenal: 

Szczesny

Sagna – Koscielny – Vermaelen – Gibbs

Song

Ramsey – Rosicky

Walcott – Chamakh – Gervinho 

Bench: Fabianski, Djourou, Jenkinson, Arshavin, Oxlade-Chamberlain, Frimpong et Bendtner.

La composition d’équipe de l’Udinese :

Handanovic

Ekstrand Benatia Danilo Neuton

Badu

Isla Pinzi Asamoah Armero

Di Natale

Arsenal entame très bien la rencontre en mettant de suite la pression sur les Italiens. Ceci va très vite payer puisqu’Arsenal va ouvrir le score après 3 minutes de jeu. Sur un service de Ramsey parti à la [très] juste limite du hors-jeu Walcott reprend de volée et trompe Handanovic.

Passé le premier quart d’heure Arsenal est méconnaissable. Le milieu de terrain quasi inexistant laisse beaucoup d’espaces aux joueurs d’Udine qui procèdent à des contres ultra rapides. Les occasions s’enchainent pour l’Udinese et sur un coup franc lointain Di Natale trouve la barre transversale.

A la mi-temps on est heureux de rentrer aux vestiaires chez les Gunners mais le match est loin d’être terminé…

Premier évènement contre Arsenal, à la pause, Gibbs sort sur blessure et Djourou le remplace. Arsenal évoluera donc ainsi derrière :

Sagna – Koscielny – Djourou – Vermaelen

A peine dix minutes après la reprise, Djourou sort sur blessure à son tour. Lui aussi pour un problème à la cuisse. Jenkinson rentre et la défense d’Arsenal change une nouvelle fois :

Jenkinson – Sagna – Koscielny – Vermaelen

Puis : Sagna – Koscielny – Vermaelen – Jenkinson

Jenkinson fraîchement arrivé à Arsenal en provenance de Charlton avait été prêté en D7 l’année passée…

La défense d’Arsenal est fortement mise sous pression mais tient bon devant les nombreux assauts adverses. Vermaelen en patron recadre sa défense et ordonne de tenir.

Nouveau coup dur, Rosicky sort et semble avoir mal. Il sert les dents. Frimpong le remplace, ce qui solidifie encore plus l’arrière garde des Gunners laissant Ramsey en seul créateur du jeu. Wenger en tribune grimace, il sent que son équipe n’est pas bien du tout. Szczesny presque héroïque tout au long du match détourne un nouveau coup franc de Di Natale.

Les Gunners ne montrent plus grand-chose offensivement. Walcott et Ramsey essaye de combiner mais le dernier geste leurs fait défauts à de nombreuses reprises. Dans les dernières minutes Walcott a l’occasion de doubler la mise sur une belle percée de Gervinho mais bute sur Handanovic réalisant une parade de grande classe.

94e minute. L’Emirates Stadium est libéré et Arsenal s’impose par la plus petite des marges. Prestation très médiocre pour ne pas dire mauvaise des Gunners mais victoire tout de même.

Piètre performance d’Arsenal donc. Le secteur offensif bien timide pour un match de cette importance. On pourra souligner que la défense même mise sous une énorme pression a tenu 90 minutes et gardera copie blanche. Un bon point pour la suite, le duo Vermaelen/Koscielny marche très bien et Arsenal peut se baser avec assurance sur ces deux joueurs pour garder de la sérénité derrière.

Les [rares] satisfactions :

– Szczesny, il confirme sa place de titulaire à Arsenal avec encore une fois une prestation de haute volée. Décisif, il évite à plusieurs reprises le but italien. Héroïque et solide car il a réalisé de très belles parades. Incontestablement l’homme du match.

– La défense d’Arsenal. Commençons par Bakary Sagna, auteur d’un match d’une grande qualité. Basculé sur tout l’axe de la défense pendant la seconde période il a toujours répondu présent. Vermaelen s’impose comme le patron, il confirme plutôt ses qualités qu’on lui connaissait et son association avec Koscielny est d’un très bon niveau. Après Newcastle Samedi, Arsenal ne concède une nouvelle fois, pas de but. Mais est-ce que cette défense va tenir le choc toute l’année ? Un renfort ne serait pas de refus pour Arsenal, tant le secteur est fragile. Djourou sorti sur blessure, Squillaci une nouvelle fois pas dans le groupe [peut être y voir un départ ?] il ne reste plus que les deux défenseurs centraux titulaires et nous ne sommes pas à l’abri d’une nouvelle blessure. Pour le moment Arsenal peut être content de sa défense mas jusqu’à quand ?

Les [principales] déceptions :

– Chamakh. Inexistant et inutile voilà comment on pourrait décrire sa prestation. Mais ce n’est pas pour cela que tout est la faute du Marocain. Sans cesse isolé devant, sans aucun soutien, sans aucun ballons arrivant jusqu’à lui il est difficile de faire quoi que ce soit. Chamakh a pour point fort le jeu de tête, or ce n’est pas la qualité première de Gervinho et Walcott. Mais attention il est quand même très en dessous du niveau qu’il devrait avoir et ce depuis pas mal de temps maintenant.

 – Rosicky. Pas dans son match, commettant beaucoup d’erreurs dans le jeu le Tchèque n’y était pas. Beaucoup trop de passes ratés. Sa non-présence au milieu de terrain s’en est ressentie, laissant Ramsey se débrouiller seul pour créer et alimenter l’attaque. D’ailleurs Ramsey bien seul au milieu n’est pas l’auteur d’un très grand match non plus.

Ce résultat si on oublie la performance est très bon. Une victoire 1-0 à la maison sans prendre de but avec tant de péripéties durant un match c’est bien, surtout pour le mental des joueurs, un des défauts des Gunners. La deuxième manche aura lieu Mercredi prochain, en Italie. Rien n’est encore fait pour Arsenal malgré ce grand pas en avant…

Un point rapide sur le match de ce weekend :

Hécatombes de blessures pour les Gunners. Déjà privé de Wilshere et Diaby, s’ajoutent maintenant à la liste Djourou, Gibbs, Traore et Rosicky qui seront probablement trop juste pour jouer ce weekend [Liverpool, à domicile, 13h45]. Gervinho expulsé directement contre Newcastle ne sera pas là, tout comme Song auteur d’une très vilaine semelle sur Barton qui lui a valu d’être examinée en commission de visionnage par la F.A. Tout deux ont pris 3 matchs de suspension. Dur semaine pour les Gunners…

Le Programme des Coupes d’Europe

Barrages retour de la Ligue des Champions
Udinese – Arsenal le 24 Aout à 20h45

Barrages retour de l’Europa League
Birmingham City – CD Nacional le 25 Aout à 20h45
Stoke City – FC Thun le 25 Aout à 20h45
Tottenham – Hearts of Midlothian le 25 Aout à 20h45
Dnipro Dnipropetrovsk – Fulham FC le 25 Aout à 20h30

Publicités

5 réflexions sur “An European Journey, Episode 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s