Alex Oxlade-Chamberlain : La nouvelle pépite d’Arsenal


My Premier League vous propose aujourd’hui un petit zoom sur la dernière recrue des Gunners : Alex Oxlade- Chamberlain. Maintenant plus couramment appelé Alex Chamberlain, Oxlade est un milieu/ailier droit très percutant. Arsène Wenger place beaucoup d’espoir en lui, ayant aligné sur le jeune milieu de bientôt 18 ans environ 12M€ (plus 5M€ de bonus) !! Retour sur ce jeune mais déjà très talentueux joueur …

Présentation :

Mais qui est-ce ? (Skysports)

Alex Oxlade-Chamberlain est né le 15 Août 1993 à Porstmouth (côte sud de l’Angleterre). Son père était footballeur, notamment passé par Porstmouth (167 matchs, 20 buts), tout comme son oncle Neville Chamberlain, passé par Port Vale FC. Formé en tant que milieu central, il a ensuite été replacé sur l’aile droite, mais il reste polyvalent. Il peut en effet jouer à droite donc, mais aussi à gauche, en tant que milieu offensif (bonne vision de jeu et bonne qualité de passe) mais aussi en tant qu’attaquant de pointe (cas extrêmes). Parmi ses grosses qualités, on citera tout d’abord son physique puisqu’il mesure 1m80 pour 69kg à bientôt 18ans ; un beau bébé donc d’autant plus qu’il est ailier. Viennent ensuite sa vitesse, il possède en effet un gros coup de rein et est capable sur quelques mètres de déposer pas mal de défenseurs, puis sa technique, il a de grosses facilités à dribbler son vis-à-vis en 1 contre 1. Tactiquement et au niveau du repli défensif, c’est moyen mais à cette âge, rien d’inquiétant. Malgré son physique pour le moins imposant pour un ailier, il est très agile et vivace, notamment quand il part dans des rushs pleine axe. Contrairement à beaucoup d’ailiers anglais  qui ont l’habitude de mordre la ligne de touche avant d’aller centrer (au troisième poteau parfois), lui préfère décrocher à la hauteur de la ligne médiane, et rentrer dans l’axe grâce à des courses pleines de vitesse et de technique ( vous le comprendrez, ils éliminent plusieurs adversaires) qui se soldent soit par une faute, une frappe ou une passe. Il n’est en effet pas si individualiste que ça, contrairement à beaucoup de latéraux. Il sait l’être, quand il le faut … Il possède aussi une bonne vision de jeu et de passes, ce qui est toujours intéressant sur une aile puisque ça devient de plus en plus rare. Pour finir, ces centres sont pour la plupart du temps bon, souvent en cloches, et il a aussi une bonne endurance (37 matchs à 17ans la saison dernière, le tout sans grosses blessures). Au niveau du caractère, c’est un bon déconneur et il a la tête sur les épaules

Retour sur ces 2 dernières saisons …

Chamberlain en réserve, saison 2009-2010

Lors de l’édition 2009-2010, Alex n’a encore que 16 ans. Il joue donc avec la réserve de Southampton, alors en League One (D3). Arrivé à 7 ans dans la très réputé Southampton Academy (L’une des plus grande et importante du pays, Le Tissier, Shearer, Bridge, Bale et Walcott viennent entre autres d’ici), il fait ses débuts avec l’équipe professionnelle le 2 Mars 2010, à l’âge de 16 ans et 199 jours. Il devient alors le plus jeune joueur de Southampton à avoir joué avec l’équipe première juste derrière …… Théo Walcott à qui il est très souvent comparé. Il termine la saison avec deux apparitions chez les « grands », la deuxième étant lors du dernier match de championnat, remplaçant Jason Puncheon, le titulaire du poste. Southampton finit cette année-là 8ème, étant parti avec une pénalité de 10 points au début de l’année dû à des problèmes financiers (le nouveau stade à peine construit ne faisait que rarement le plein …) Le club remporta tout de même la St Johnstone Paint Trophy (incluant clubs de D3 et D4), avec une finale gagnée 4-1 à Wembley. Cette saison donna à Southampton beaucoup d’envie et d’enthousiasmes quant à la montée, et à Alex Chamberlain l’espoir de jouer plus souvent avec les pros.

Chamberlain lors de sa première apparition avec les pro

C’est lors de la prochaine édition qu’il va clairement éclater. L’entraîneur de l’époque Alan Pardew aujourd’hui à Newcastle débarqué après 2 matchs à cause d’une mauvaise ambiance dans le vestiaire, c’est Nigel Adkins du Scunthorpe qui arrive chez le concurrent à la montée. Il remarque de suite Alex Chamberlain et le met dès le début titulaire, envoyant Jason Puncheon en prêt à Millwall puis à Blackpool, ce dernier n’acceptant pas de rester sur le banc ce qui est compréhensible vu son talent. Adkins, comme l’avait fait Pardew, place Chamberlain sur l’aile droite du fameux 4-4-2, l’axe étant déjà complet. Oxlade peut y exploiter sa vitesse et y faire parler sa technique, tout en possédant une bonne vision de jeu, jamais de trop. Il pose beaucoup de problème quand il part dans des courses plein axe (comme expliqué plus haut) mais aussi quand il se balade entre la défense et le milieu, sans poste fixe.  Il signe son premier contrat pro le 20 Août 2010 et marque son premier but dans une victoire des Saints 2-1 face à Oldham.

Ses coéquipiers viennent le féliciter, après son premier but en championnat

Il terminera la saison en ayant joué 34 matchs de championnat, marquant 9 buts. Il a aussi pris part à 7 matchs de coupe, marquant 1 but et participant à la belle épopée de son équipe en FA Cup, éliminé par Manchester United malgré une bonne prestation générale de l’équipe. Pour ce qui est du championnat, son équipe finit 2ème de Npower League One(D3), derrière Brighton And Hove Albion, à cause de débuts poussifs et de points perdus bêtement. Il finit par la même occasion dans l’équipe type de League One, le tout à 17 ans. 41 matchs, 10 buts, 8 passes décisifs, une bonne campagne personnelle et collective, il devient en une saison inévitablement un joueur clé du système Adkins et par la même occasion l’un des chouchous du St Mary Stadium.

Chamberlain avec les Three Lions

Cette campagne lui a aussi permis d’intégrer le groupe Angleterre. Il joue cette année-là 1 fois pour les U18, 3 fois pour les U19 et même 1 fois pour les U21, le tout je le rappelle à 17ans.

Son transfert à Arsenal

Alex jouera la pré-saison avec Southampton

Un transfert à Arsenal revient avec insistance du côté des kiosques anglais et des Bookmakers depuis le début du mercato. Son père Mark Chamberlain le pousse à aller dans le club londoniens as soon as possible  (le plus rapidement possible) pour s’entraîner avec des joueurs de classe mondiale, mais surtout pour s’améliorer et passer un cap plus rapidement. Oxlade, quant à lui, paraît se plaire sur la South Coast, n’excluant tout de même pas un départ malgré les déclarations d’admiration de son coach et de ses coéquipiers envers lui. Ce qui peut se comprendre puisque Southampton a beau être un super club formateur et avoir un bon projet d’avenir (Premier League le plus tôt possible), Arsenal reste un club à renommée mondiale. Un club aussi réputé pour sa formation et pour la place importante des jeunes au sein du club, ces derniers ayant un temps de jeu non-négligeable vu leur âge en équipe première. Mais Southampton va résister et Chamberlain jouera la pré-saison avec les Saints. Une bonne pré-saison pour lui. Il a en effet pris part à trois matchs, marquant un but. Mais il se blesse légèrement lors de ce troisième, le contraignant à devoir regarder ses coéquipiers des tribunes lors du dernier match de pré-saison, puis pour le premier match de championnat.

Alex Chamberlain signe à Arsenal

Et ce lundi 8 août, le transfert se réalise pour un montant de 12M€ (plus 5M€ de prime) alors que le joueur fêtera ses 18 ans dans une semaine. Un énorme pari sur un jeune joueur qui a encore tout à prouver, comme l’a déjà fait Wenger avec Walcott par exemple.

Côté Southampton, ce transfert est une grosse perte certes. En une seule année, il était devenu très important limite indispensable au club, et les fans comptaient sur lui pour rester au club qui l’a formé et le faire monter en Premier League. Grosse déception mais c’était à prévoir. Mais le point positif de ce transfert est bien-sûr la rentrée d’argent, très conséquente, l’une des transactions records pour Southampton et le Championship. Et puis ils restent encore au club de très bons éléments (Lambert, Fonte, Lallana ou Hammond pour ne citer qu’eux), ces mêmes joueurs qui ont réalisé une grosse performance contre Leeds (zoom sur ce match ici : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/08/09/1ere-journee-du-championship-review/) et réalise une campagne presque parfaite pour le moment, sans Chamberlain. Alex sera de toute manière remplacé. Ce remplacement passe par un réinvestissement des 12M€. Mais peut-être que cette solution de remplacement est déjà là puisque De Ridder a signé au club et c’est un attaquant/ailier. Reste aussi la possibilité Jason Puncheon ; on peut aujourd’hui imaginer qu’il restera au club bien que tout laissé à penser qu’il allait partir, voire même l’explosion d’un nouveau jeune, ce qui reste tout de même peu probable.

Côté Arsenal, ce transfert fait se poser aux supporters beaucoup de question. Tout d’abord qui est-il ? (j’espère y avoir répondu) Ce joueur n’a véritablement explosé qu’une seule saison, lors de l’édition qui a pris fin il y a peu, en League One qui plus est. N’aurait-il pas fallu attendre qu’il confirme en Championship ? Je pense que si mais maintenant c’est fait. Le laisser confirmer aurait surement était une bonne chose. Le talent est là oui, mais Arsenal n’est pas une petite équipe et le voir une année en Championship n’aurait pas été de trop pour voir le potentiel réel qu’il a. Que vaut-il ? J’y ai aussi répondu, c’est pour le moment un excellent joueur de League One/Championship, mais aussi un très bon jeune avec un super potentiel et c’est surement ce que Wenger a décelé chez lui pour débourser une telle somme. Ou va Arsenal avec ces transferts de secondes zones ? Arsenal a déboursé la modique somme de 12M€ pour un joueur de pas encore 18 ans, espérons pour eux qu’ils ne payent pas les pots cassés d’une politique qui commence à montrer ses limites (plus ici : https://mypremierleague.wordpress.com/2011/08/10/arsenal-faut-il-sinquieter/ ) Ou pour finir : quel sera son rôle à court terme ? A moyen terme ? Cette saison, il devra surement se contenter de la réserve et  des matchs de Coupes dans lesquelles Wenger s’autorise à faire tourner ses cadres, laissant du temps de jeu aux jeunes. Il intègrera quand même l’équipe première (pour les entrainements par exemple). Un prêt à Southampton est aussi envisageable, même si ce serait étrange de voir s’il confirme après l’avoir définitivement acheté. A court terme, on verra tout d’abord s’il confirme son très bon potentiel. Est-ce un crack ou une pépite ? On saura cela d’ici quelques années. Mais ce qui est sûr, c’est que Wenger va tout faire pour en faire une réussite et une future star, ce qu’il a en parti fait avec Théo Walcott (les deux cas sont extrêmement similaires, en tout point). Le père d’Alex, l’homme grâce à qui ce transfert s’est fait si je puis dire, ou en grande partie, a d’ailleurs  récemment déclaré que son fils pouvait et allait faire mieux que Théo Walcott. L’avenir nous le dira …

Transfert  : http://www.arsenal.com/news/news-archive/arsenal-sign-oxlade-chamberlain

Première interview : http://www.arsenal.com/news/news-archive/oxlade-chamberlain-the-first-interview

Galerie photo : http://www.arsenal.com/news/news-archive/oxlade-chamberlain-gallery

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s