Match Preview: QPR-Bolton


Aujourd’hui MyPremierLeague vous propose de découvrir un des matchs du week-end opposant les Queens Park Rangers aux Bolton Wanderers. Match indécis, joué pour la première fois depuis février 2001, il devrait réserver plein de surprises, avec ces deux équipes dont le visage a passablement changé au cours des deux derniers mois.

Le Match :

Samedi, les promus londoniens de Queens Park Rangers vont recevoir les Trotters de Bolton pour la première fois en dix ans. Alors que les rayés de Londres espèrent commencer leur retour dans l’élite du foot anglais avec succès, les voisins de Manchester, Bolton, eux souhaitent corriger leurs pitoyables statistiques à l’extérieur de la saison dernière. Sans leur maître à jouer Stuart Holden, les Trotters devraient lancer plusieurs de leurs nombreuses recrues estivales au milieu de terrain (Reo-Cocker, Eagles et Pratley). En effet, Bolton a bien réussi sa période des transferts, et le meilleur reste peut-être encore à venir. Du côté des promus, c’est en attaque que les West-Londoners de naissance, Bothroyd et Campbell, devraient faire leurs débuts. QPR compte bien rester sur ses standards à domicile de la saison dernière, avec seulement deux défaites en vingt-trois matchs à Loftus Road.

Coup d’envoi : 15h00 GMT (16h00 Heure française)

Stade : Loftus Road

Arbitre du match : Martin Atkinson, arbitre strict, ayant donné le plus de cartons rouges la saison dernière.

Forme des deux équipes : W : Victoire D : Nul L : Défaite

QPR: W D D D W L Bolton: W L L L L L

Précédentes confrontations:

Le 3 février 2001 : QPR- Bolton : 1-1

Le 21 octobre 2000 : Bolton-QPR : 3-1

Le 15 janvier 2000 : QPR-Bolton : 0-1

Le 14 août 1999 : Bolton-QPR : 2-1

Ranger’s Corner

Saison dernière : QPR a gagné le Championship, championnat de deuxième division assez sereinement, en ayant occupé une des deux premières places lors de 44 des 46 journées. Le club a fini meilleure équipe à domicile et meilleure défense, alors que son capitaine, Adel Taarabt, a été nommé meilleur joueur de deuxième division.

Objectifs du club pour la saison : Le maintien, rien de plus, rien de moins.

Forces : L’euphorie, comme toutes les équipes promues, et la bonne ambiance régnant dans le vestiaire. L’enthousiasme de Warnock, ainsi que l’apport offensif de Taarabt et des recrues Bothroyd et Campbell. De plus, l’effectif regorge de joueurs ayant quelque chose à prouver, ce qui devrait décupler leur motivation.

Faiblesses : La lenteur de la défense, avec Clint Hill et Shaun Derry dont les jambes ne sont plus de première jeunesse. De plus, le Back-four qui paraissait imprenable en deuxième division pourrait se révéler nettement plus perméable dans l’élite.

Transferts : Le retour des deux ex « enfants du club », Jay Bothroyd de Cardiff et DJ Campbell depuis Blackpool devrait booster l’attaque des Rangers. Les R’s vont également tirer les bénéfices du transfert avorté de Taarabt au PSG, gardant le magicien marocain dans leurs rangs. Gabbidon est également arrivé de West Ham tout comme Kieron Dyer, amenant de l’expérience à l’effectif. De plus, le gardien remplaçant d’Ipswich, Murphy, et le défenseur brésilien Bruno Perone se sont vu offrir des contrats suite à une période d’essai. Côté départ, aucun joueur majeur n’a quitté le club. Warnock devrait encore engager quelques joueurs la semaine prochaine, ayant tourné son attention vers un prêt du latéral gauche Ryan Bertrand (Chelsea) et une arrivée du haut-en-couleur joueur de Hull, Jimmy Bullard ou de l’allemand Hitzelsberger.

Avantage sur Bolton : QPR s’est démontré intraitable à domicile la saison dernière, tandis que Bolton a calé à l’extérieur. Dans une forteresse de Loftus Road en ébullition, ils pourront profiter de l’euphorie pour prendre le dessus sur leurs visiteurs.

Infirmerie : L’attaquant inépuisable Jamie Mackie, blessé depuis janvier suite à une double fracture tibia-péroné n’est pas encore opérationnel, mais n’est pas très loin d’effectuer son retour. En outre, l’attaquant numéro quatre dans la hiérarchie, Rob Hulse, est indisponible suite à une blessure au genou.

Joueurs clefs : Le gardien très fiable Paddy Kenny, le métronome argentin Faurlin au milieu, l’imprévisible Adel Taarabt.

Composition possible:

KENNY

ORR (/Dyer) – HALL – GABBIDON – HILL

DERRY —— FAURLIN

SMITH —————————– TAARABT

CAMPBELL – BOTHROYD

Trotter’s Corner

Saison dernière : Bolton a réalisé une très bonne saison dans l’ensemble, qu’ils ont passé pour la plus part du temps à la huitième place, avant de totalement décrocher sur la fin de saison, suite à la blessure de leur maître à jouer Stuart Holden, chute jusqu’à la 14ème place qui leur couta plus de £6 millions de primes et les vit se faire gifler 5-0 en demi-finale de la FA Cup par Stoke City.

Objectifs du club pour la saison : Une confirmation de la bonne saison en 2010-2011, avec un place dans la première moitié de tableau et un parcours correct en coupe.

Forces : Owen Coyle a réussi à conserver le fighting-spirit acquis sous Allardyce, tout en y imposant un passing-football de très bon goût. Si Bolton a inscrit de très beaux buts collectifs la saison dernière, ils sont également l’équipe ayant gagné le plus de duels, et commis le plus de fautes. De plus, ils ont inscrit douze buts dans les dernières cinq minutes du temps réglementaires. Presque de quoi faire pâlir de jalousie Sir Alex Ferguson.

Faiblesses : Bolton est l’équipe ayant connu le plus haut cota de durée de blessure par joueur (53.55 jours /joueur). Les Trotters se montrent également mauvais hors de leurs bases, étant la pire équipe à l’extérieur la saison dernière. Leur stratégie très offensive expose également souvent leurs défenseurs.

Transferts : Le milieu central, orphelin du blessé Holden, s’est vu renforcé par les arrivées en Free-Transfer de Darren Pratley de Swansea et de Nigel Reo-Cocker d’Aston Villa. Coyle a également réussi à engager ses anciens joueurs à Burnley, l’ailier Cris Eagles et le latéral Tyrone Mears. Si l’excellent gardien Ali Al-Habsi s’en est allé à Wigan, Jussi Jaaskelainen devrait continuer à assurer entre ses poteaux. Les Trotters devraient compter encore des arrivées prochainement, avec Shaun Wright-Phillips, Tuncay Sanli et David Ngog tous trois proches de rejoindre le Reebok Stadium. Côté départs, l’emblématique Matt Taylor a rejoint West Ham, tandis que le sérial buteur suédois Elmander s’est envolé pour la Turquie. De plus, le talentueux défenseur Gary Cahill fait l’objet de nombreuses convoitises et il reste à voir s’il sera toujours un Wanderer en septembre.

Avantage sur QPR : L’expérience. QPR n’a pas disputé un match de Premier League depuis quinze ans. Ils pourront profiter de la naïveté de leurs hôtes.

Infirmerie : Meilleur joueur de l’effectif, Stuart Holden sera tenu éloigné des terrains pour au moins encore deux mois. L’ailier magique de Bolton, Lee, est aussi blessé pour une longue durée comme Tyrone Mears. Ricketts, Mark Davis, et Jay Lloyd Samuel ne devraient pas figurer sur la feuille de match non plus.

Joueurs clefs : Jussi Jaaskelainen par son expérience, Gary Cahill par sa constante en défense centrale, Stuart Holden par son habileté à diriger le jeu des Trotters.

Composition Possible :

JAASKELAINEN

STEINSON – CAHILL – KNIGHT – ROBINSON

REO-COCKER –—— PRATLEY (/Muamba)

EAGLES ————————— PETROV

DAVIES – KLASNIC

Le stade, Loftus Road :

Véritable chaudron, le plus petit stade de Premier League peut contenir 18’600 personnes. Samedi, il ne devait pas être à 100% plein, une large frange de supporters de Bolton ayant décidé de Boycotter le match pour protester contre le prix des billets. En effet, les dirigeants des Rangers appliquent une politique de prix absolument absurde compte tenu le standing du club et la qualité des infrastructures, en s’alignant sur les sommes demandées par les grandes écuries londoniennes. Mercredi, entre 300 et 400 billets « Away » seulement avaient trouvé preneurs, alors que l’étage supérieur de la « School End » alloué aux Trotters peut contenir jusqu’à deux-milles supporters adverses. C’est tout bénéfice pour les supporters des R’s, qui bénéficieront ainsi également de l’étage inférieur de la « School End », qui peut aussi être utilisée par les fans adverses si la demande est grande.

Ainsi, les fans de Bolton seront placés en hauteur, derrière le but, à la gauche des caméras, tandis que les fans locaux occuperont tout le reste du stade. Les fans les plus bruyants des Rangers, eux, se situeront dans le Loft (tribune à deux étages derrière l’autre but, et dans le R-Block situé au poteau de corner entre le Loft (Loftus Road Stand) et l’Ellerslie Road Stand où se situent les caméras. À l’heure où j’écris ces lignes, plus de 16’000 des 16’800 Home tickets ont trouvés preneurs.

Clef du match : La capacité du milieu de Bolton à conserver le ballon. Si leurs deux milieux centraux (probablement les arrivants Reo-Cocker et Pratley) ont déjà une bonne complicité et de bons automatismes, Bolton aura nettement l’ascendant sur le jeu et la possession de balle. La forme d’Adel Taarabt pourrait elle aussi influencer l’issue de la rencontre.

Prédiction du score : Un match serré, assez physique avec deux équipes appliquées, mais sans beaucoup d’automatismes pour le moment. 1-1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s