MyPremierLeague

The stands are on fire

An European Journey: Episode 2


MyPremierLeague vous propose un focus sur les matchs des Tours Préliminaires des deux coupes d’Europe avec tout d’abord la présentation du tirage effectué aujourd’hui puis en revenant ensuite sur les matchs déjà disputés et en indiquant le calendrier à venir.

Zamora et Johnson, brillants lors de ces qualifications, croiseront comme en 2010 la route d'un club Ukrainien en Coupe d'Europe (les Cottagers avaient éliminés le Shakhtar en 1/16e de Finale)

Le Tirage des Barrages de la Ligue des Champions:

Comme expliqué hier, l’adversaire d’Arsenal en Tour Préliminaire de la Ligue des Champions ne pouvait pas faire partie des têtes de série de la League Route mais des équipes figurant parmi les non-têtes de série. Lors du tirage du 5 Aout organisé à Nyon, Arsenal a appris quel serait son adversaire et il s’agit de l’Udinese Calcio, 4e du dernier Championnat de Série A.
Arsenal recevra le club Italien le 16 Aout à Londres puis se déplacera en Italie le 24 Aout pour deux matchs programmés à 20h45

Le Tirage des Barrages de l’Europa League :

Le site officiel de l’UEFA apporte l’explication de l’organisation du tirage des barrages :

Les barrages rassemblent les 35 vainqueurs du troisième tour de qualification et les 15 perdants du troisième tour de qualification de l’UEFA Champions League, plus 24 autres équipes directement qualifiées pour le tour des barrages.
Ces 76 équipes au total ont été réparties en sept groupes pour le tirage au sort, comprenant chacun un nombre identique de clubs têtes de série et non têtes de série. Ce statut dépendait du coefficient UEFA établi au début de la saison. Deux clubs d’une même association ne pouvaient pas tomber dans le même groupe.
Pour chaque groupe, les boules contenant les noms des équipes têtes de série ont été placées dans un chapeau, et les non-têtes de série dans un autre. Une boule dans chaque chapeau a ensuite été tirée puis placée dans un grand chapeau vide au centre, où les deux boules ont alors été mélangées. L’équipe tirée en premier joue son match aller à domicile contre l’équipe tirée en deuxième.

©UEFA.com 1998-2011. All rights reserved.

Les clubs Anglais ont donc découvert qui serait leur adversaire lors de cette phase de barrages qui seront disputés les 18 et 25 Août prochain :
Fulham sera opposé au FC Dnipro Dnipropetrovsk et disputera la première manche à Craven Cottage
Stoke City se déplacera sur les terres de la surprenante équipe de Thoune (qui a éliminé Palerme au tour précédent) et disputera le match retour dans son bruyant Britannia Stadium.
Tottenham se déplacera à Edimbourg pour y affronter le Heart of Midlothian tandis que Birmingham City se déplacera également au large du Maroc pour disputer sa qualification sur l’ile de Madère face au CD Nacional.

Retour sur les matchs déjà disputés

C’est Fulham qui a commencé sa saison Européenne le plus tôt puisque les Cottagers sont entrés en lice au premier tour de qualification fin juin.

1e Tour de Qualification Aller: Fulham FC – NSÍ Runavík 3-0 (1-0) le 30 Juin

A l’occasion de son premier match sur le banc des Whites, Martin Jol avait choisi d’aligner une équipe proche de celle qui pourrait figurer en Championnat la saison prochaine pour ce match aller face aux Féroïens du NSÍ Runavík.

Face à une équipe Féroïenne bien regroupée, c’est Damien Duff qui a débloqué la situation à la demi-heure de jeu suite à un service de Bobby Zamora. Danny Murphy va inscrire le but du break à l’heure de jeu en sanctionnant la faute de Petersen sur Davies par un penalty parfaitement exécuté. C’est finalement Andy Johnson qui aura raison de la résistance des valeureux insulaires 10 minutes plus tard en convertissant la passe parfaitement dosée par son partenaire Zamora. A noter la belle performance du grand espoir de Fulham Matthew Briggs au poste de latéral gauche aisément porté vers l’avant.
Fulham (4-4-2): Schwarzer ; Baird, Hangeland, Hughes, Briggs ; Duff, Murphy, Etuhu, Davies ; Zamora, Johnson
NSÍ Runavík (4-5-1): Gango ; Mikkelsen, Joensen, Petersen, Frederiksberg ; Danielsen, Lakjuni, Hansen, Jacobsen, Mortensen ; Olsen
Buts: Duff (33e), Murphy (61e, s.p), A.Johnson (70e)

Le stade rupestre du NSÍ Runavík

1e Tour de Qualification Retour : NSÍ Runavík – Fulham FC 0-0 (0-0) le 7 Juillet

Le match retour sera une formalité face à cette faible équipe de Runavík (seulement 30% de possession de balle sur l’ensemble de la rencontre à Londres) mais Martin Jol avait malgré tout tenu à respecter son adversaire en alignant une équipe compétitive. Si le spectacle sur le terrain n’a pas passionné les foules (1245 personnes présentes) face à une opposition qui s’est de nouveau contenté de défendre et de rester regroupée, c’est en revanche la disposition de ce tout petit stade perché sur une colline avec ses tribunes à l’air libre qui a rendu ce déplacement pittoresque pour les quelques supporters qui ont fait le déplacement jusqu’aux Iles Féroé.
NSÍ Runavík (4-4-2): Gango ; Frederiksberg, Petersen, Joensen, T.E Hansen ; Mortensen, R.J Hansen, Lakjuni, Torornjadze ; Olsen, Jacobsen
Fulham (4-4-2): Schwarzer ; Kelly, Hangeland, Senderos, Briggs ; Greening, Sidwell, Etuhu, Duff ; Zamora, A. Johnson

2e Tour de Qualification Aller: Cruisaders FC – Fulham FC 1-3 (0-1) le 14 Juillet

Deux semaines plus tard, les Cottagers se sont déplacés en Irlande du Nord pour y affronter les Cruisaders de Belfast. Avec à nouveau une composition d’équipe solide dans le but de faire la différence au match aller, Fulham va prendre l’avantage par le virevoltant Briggs pour son premier but avec le club avant qu’Owens serve sur un plateau Adamson allant tromper Schwarzer. Les Whites feront finalement la différence à 15mn du terme avec ce but de Zamora sur un corner de Duff puis un nouveau pénalty de Danny Murphy accordé par Clément Turpin. Fulham a globalement dominé son sujet grâce à sa supériorité technique et physique face à des nord-Irlandais chaudement encouragés par leur public et qui n’ont pas su concrétiser leurs temps forts. A noter les débuts réussis du jeune Kerim Frei qui ne devrait pas tarder à faire parler de lui à l’avenir.

Cruisaders (4-4-2): O’Neill, McKeown, Magowan, Leeman, McBride ; McMaster, McCann, Watson, Dallas ; Adamson, Owens
Fulham (4-4-2): Schwarzer ; Baird, Handeland ; Hughes, Briggs ; Frei, Murphy, Etuhu, Duff ; Zamora, A.Johnson.
Buts: Briggs (39e), Zamora (74e), Murphy (77e, s.p) pour Fulham ; Adamson (54e) pour les Cruisaders.

Johnson ouvre le score à Londres

2e Tour de Qualification Retour: Fulham FC – Cruisaders FC 4-0 (1-0) le 21 Juillet

John Arne Riise fera ses débuts sous le maillot de Fulham lors de la confrontation retour à Londres sur son côté gauche. Les Cruisaders ont joué le tout pour le tout pour tenter de réduire leur handicap de deux buts et se sont souvent projetés vers l’avant avec des contres mais leurs tentatives ont souvent fini avortées suite à des mauvais choix. Jol voulait que son équipe améliore la fluidité de la circulation de balle avec davantage de mouvement tout en produisant aussi des séquences plus longues de possessions du cuir. Suite à un débordement de Riise lancé par Hangeland, le Norvégien (le roux) a trouvé Zamora qui a idéalement lancé Johnson en profondeur qui ne s’est pas gêné pour inscrire le premier but du match. La fraîcheur physiques des Londoniens fera la différence en deuxième mi-temps avec des réalisations de Duff, Zamora puis finalement Sidwell qui aurait du marquer bien plus tôt dans le match.
Fulham (4-4-2): Schwarzer ; Hughes, Senderos, Hangeland, Briggs ; Duff, Sidwell, Murphy, Riise ; Zamora ; Johnson.
Cruisaders (4-4-2): O’Neill, McBride, Leeman, McGowan, McKeown ; Gargan, McCann, Watson, Dallas ; Owens, Adamson.
Buts: Johnson (19e), Duff (55e), Zamora (60e), Sidwell (70e)

3e Tour de Qualification Aller: RNK Split – Fulham FC 0-0 (0-0) le 28 Juillet

Fulham se déplaçait ensuite en Croatie pour y affronter le RNK Split diaboliquement organisé avec une rigueur défensive et un allant naturel vers l’avant avec les deux wing-backs pour placer des contres. Les Whites qui éprouveront des difficultés a créer le décalage pour se retrouver en position de frappe ne ramèneront qu’un nul sans but mais de bonne augure pour le match retour

RNK Split (5-3-2): Vukovic ; Budisa & Baraban ; Milovic, Krisanak, Vidic ; Vitaic, Marcic, Simic, Baraban ; Erceg, Golubovic
Fulham (4-4-2): Schwarzer ; JA Riise, Hughes, Hangeland, Baird ; Briggs, Murphy, Etuhu, Duff ; Johnson, Zamora

Lumière estivale du soir sur Craven Cottage

3e Tour de Qualification Retour: Fulham FC – RNK Split 2-0 (1-0) le 4 Aout

Les Cottagers, au fait de la tactique de leur adversaire se feront moins surprendre sur certaines phases de jeu et tout en produisant une performance plus solide défensivement, leur entame de match sera récompensée par l’ouverture du score de Johnson forcant les croates à se découvrir. Clint Dempsey pour sa première apparition de la saison montrera une fraîcheur et une activité de bon augure pour la suite. C’est à nouveau Danny Murphy qui va plier le match en inscrivant une fois de plus un pénalty à l’heure de jeu. Les Cottagers n’étaient pas à l’abri des redoutables contres des joueurs de Split et se sont fait peur tout seuls vers la fin mais ont finalement validé leur ticket pour les Barrages de l’Europa League
Fulham (4-4-2) : Schwarzer ; Hughes, Hangeland, Senderos, Riise ; Duff, Murphy, Etuhu, Dempsey ; Zamora , Johnson
RNK Split (5-3-2): Vukovic ; Budisa & Markic ; Milovic, Krisanak, Vidic ; Vitaic, Simic, Baraban ; Erceg, Cop
Buts: Johnson (19e), Murphy (57e, s.p)

3e Tour de Qualification Aller: Stoke City – HNK Hajduk Split 1-0 (1-0) le 28 Juillet

De son côté Stoke City n’est entré en lice qu’au 3e Tour de Qualification face aux Croates de… Split également, l’Hajduk.
A l’occasion du 3e match Européen de son histoire, c’est Jon Walters qui a rapidement ouvert le score sur un centre finement déposé par Etherington au bout de 180 secondes de jeu. Malgré une nette domination ni Jones ni Huth sur corner ni Whitehead n’ont réussi à inscrire de nouveaux buts lors d’un match aussi animé et tendu sur le terrain qu’en tribunes. Les supporters Croates et leurs branches de supporters aux penchants politiques prononcés n’ont pas été en reste face aux bruyants Anglais.
Stoke City (4-4-2): Begovic ; Wilkinson, Shawcross, Huth, Wilson ; Pennant, Whelan, Delap, Etherington ; Walters, Jones.
HNK Hajduk Split (4-2-3-1): Subasic ; Lima, Maloca, Vejic, Oremus ; Andric, Inoha ; Sharbini, Brkljaca, Tomasov ; Vukusic
But: Walters (3e)

Huth tente sa chance au coeur de la défense Croate

3e Tour de Qualification Retour: HNK Hajduk Split – Stoke City 0-1 (0-1) le 4 Aout

Le vacarme assourdissant du match retour ne déconcentrera pas les Anglais qui vont se contenter de bien défendre tout en préservant leur avantage de l’aller dans un match aux contacts rugueux (7 cartons dont 4 à Stoke). L’équipe de Jonathan Woodgate fraîchement débarqué de Tottenham et disputant son premier match sous ses nouvelles couleurs finira par inscrire un but en toute fin de match après que le nouvel entrant Shotton reprenne victorieusement un centre de Pugh à bout portant.

HNK Hajduk Split (4-4-2): Subasic ; Lima, Maloca, Vejic, Oremus ; Andric, Inoha ; Sharbini, Brkljaca, Tomasov ; Vukusic
Stoke City (4-4-2): Begovic ; Huth, Shawcross, Woodgate, Wilson ; Pennant, Whelan, Delap, Etherington ; Walters, Jones.
But: Shotton (93e)

Mark Wilson face au Kop Croate et un des rares fumigènes de la saison en Angleterre

Rappel du Calendrier:

Barrages de la Ligue des Champions les 17 et 24 Aout
Arsenal – Udinese Calcio à 20h45

Barrages de l’Europa League les 18 et 24 Août 2011:
Fulham – Dniepropetrovsk
Nacional Madeira – Birmingham City
FC Thoune – Stoke City
Heart of Midlothian - Tottenham Hotspur


About these ads

À propos de SeBlueLion

French Chelsea fan, Premier League-aholic, Youth coach. Find me on mypremierleague.wordpress.com/ and theweststandobserver.wordpress.com/ @SeBlueLion on Twitter

4 commentaires sur “An European Journey: Episode 2

  1. RomainPirlo
    6 août 2011

    Une erreur dans la présentation. T’as mis que Fulham a perdu 3/1 alors que c’est l’inverse

  2. SeBlueLion
    6 août 2011

    Effectivement, merci de la correction… ! :)
    La magie du Copier/Coller, j’avais mis Fulham en premier au départ :P

  3. Pingback: An European Journey, Episode 5 « MyPremierLeague

  4. Pingback: An European Journey: Episode 6 ! « MyPremierLeague

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 5 août 2011 par dans Arsenal, Birmingham City FC, Coupe d'Europe, Fulham, Saison 2011/2012, Stoke City, Tottenham Hotspur.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 335 autres abonnés